/24m/job-training
Navigation

Les augmentations salariales dans les petites entreprises

Les augmentations salariales dans les petites entreprises
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Audrey Neveu - 37e AVENUE

 

Loin d’être chiches, les petites entreprises prévoient offrir des augmentations salariales plus élevées que les grandes organisations en 2017. Une bonne nouvelle pour les salariés de PME !

Les actuaires de Normandin Beaudry ont réalisé pour le Conseil du patronat du Québec (CPQ) une enquête auprès de 175 organisations québécoises représentant 965 000 employés durant l’été 2016. De celles-ci, 41 ont des activités partout au Canada. Les conclusions de l’enquête sont avantageuses pour les salariés de PME.

Les petites entreprises de moins de 100 employés ou ayant des revenus de moins de 50 millions de dollars prévoient ainsi des augmentations salariales de l’ordre de 2,8 à 3 %, ce qui est plus élevé que la moyenne provinciale. Celle-ci se situe à 2,8 % en 2017.

Normandin Beaudry note que les perspectives économiques incertaines incitent à la prudence, mais il semble que les petites organisations soient prêtes à accorder des augmentations plus importantes que les grandes entreprises en 2017. En effet, les organisations qui ont plus de 500 employés ou des revenus de plus de 100 millions de dollars prévoient entre 2,6 et 2,8 % d’augmentation salariale globale.

Les petites entreprises offrent depuis plusieurs années des augmentations salariales plus élevées que les grandes entreprises, souligne l’étude de Normandin Beaudry. De quoi faire mentir le cliché des petites entreprises sans le sou !

Source: https://www.cpq.qc.ca/wp-content/uploads/2016/09/previsions-salariales2017_fr.pdf