/finance/business
Navigation

L'entreprise Lumenpulse privatisée par son fondateur et Power Énergie

L’entreprise qui illumine la croix du Mont-Royal sera privatisée

François-Xavier Souvay
Photo Pierre-Paul Poulin Le fondateur et président de Lumenpulse, François-Xavier Souvay, croit qu’il n’y avait pas d’autre option pour assurer la survie de la compagnie.

Coup d'oeil sur cet article

Lumenpulse, compagnie montréalaise dont les équipements illuminent la croix du Mont-Royal, le Centre Vidéotron et d’autres monuments célèbres partout dans le monde, passe aux mains d’un nouveau consortium formé de Power Corporation du Canada et du fondateur de l’entreprise.

Fondée en 2004 et cotée en bourse depuis 2014, Lumenpulse sera retirée des marchés après que son fondateur et président, François-Xavier Souvay, soit arrivé à la conclusion qu’il s’agissait de la seule option pour assurer la survie de la compagnie.

C’est Power Énergie, une filiale de Power Corporation, le conglomérat de la famille Desmarais, qui détiendra 55 % des parts. M. Souvay et un groupe d’associés conserveront le reste.

Un séjour en bourse difficile

«Aller en bourse nous a permis d’assurer notre croissance, et on a matérialisé le plan promis aux actionnaires. Mais on a toujours eu de la difficulté à avoir un business qui se prévoit bien sur une base trimestrielle. Ça créait un inconfort de la part des investisseurs institutionnels, on avait beaucoup de difficultés à faire comprendre l’opportunité d’affaires que représente Lumenpulse », explique au Journal M. Souvay.

L’action avait perdu près de 40 % de sa valeur au cours des derniers mois. Lumenpulse avait aussi revu ses perspectives 2017 à la baisse.

M. Souvay a songé à carrément vendre l’entreprise, à rester en bourse ou à aller chercher un partenaire pour privatiser l’entreprise. C’est finalement la troisième option qui a été privilégiée.

L’entreprise, qui développe des solutions d’éclairage DEL à haut rendement, offrira un prix de 21,25 $ au comptant par action aux actionnaires actuels, ce qui représente une prime de 85,8 % par rapport au prix de l’action mercredi, la veille de l’annonce.

La transaction valorise la compagnie, fondée il y a 11 ans, à environ 600 millions de dollars.

« La juste valeur »

Actionnaires actuels, la Caisse de dépôt et placement du Québec (qui détenait 18,7 millions $ dans l’entreprise au 31 décembre) et l’Industrielle Alliance (IA) empocheront ainsi une somme importante.

«Ça semble être la juste valeur pour les actions de l’entreprise», a commenté Marc Gagnon, gestionnaire de portefeuille chez IA Investissements.

Résultat, l'action de Lumenpulse (TSE: LMP) a bondi de 84 % jeudi pour s'établir à 21,07 $.

Lumenpulse

  • Fondée en 2006 par François-Xavier Souvay
  • Cotée en bourse depuis 2014
  • Près de 350 employés au Québec
  • Basée à Montréal (sous peu à Longueuil)
  • Sera détenue à 55 % par Power Énergie, société de Power Corporation du Canada
  • Un groupe d’actionnaires proches du fondateur conservent 44 %