/sports/hockey/canadien
Publicité

Lindgren se dit prêt à faire le grand saut

Le gardien de 23 ans aimerait bien mêler les cartes lors du prochain camp d’entraînement du Tricolore

Lindgren se dit prêt à faire le grand saut
Photo Agence QMI, Mark Konezny


SYRACUSE | À sa première saison complète chez les professionnels, Charlie Lindgren a lancé un message fort aux dirigeants du Canadien. Le jour où il évoluera à temps plein dans la LNH n’est pas si loin.

Le gardien de 23 ans a connu une excellente campagne avec les IceCaps de St.John’s en présentant une fiche de 24-18-1, une moyenne de 2,56 et un taux d’efficacité de ,914. Il a aussi signé cinq jeux blancs.

Des statistiques obtenues dans un contexte où son équipe a dû composer avec plusieurs blessures et rappels.

Sans compter ses deux départs avec le Canadien où il s’est attiré des éloges.

La question qui tue: est-ce que Lindgren se sent prêt à faire le saut dans la Ligue nationale de hockey dès la saison prochaine?

«J’ai confiance que je peux jouer au plus haut niveau, répond Charlie Lindgren lors d’une entrevue avec Le Journal jeudi. Je sais que j’ai encore des aspects sur lesquels je dois travailler.

«Lorsqu’ils me feront signe, je serai prêt. J’espère que le grand jour arrivera bientôt, mais je laisse la décision entre les mains des dirigeants. Je vais faire ce qu’ils vont me dire de faire.»

Patience, patience...

Il est cependant conscient qu’il pourrait devoir passer une autre année dans la Ligue américaine si la situation devant le filet du Canadien reste inchangée.

«Être patient fait partie du processus et je l’ai réalisé cette saison, a-t-il mentionné. Quand tu as une opportunité de te faire valoir, tu dois en profiter au maximum.

«Je suis convaincu que j’atteindrai mon objectif en raison de mon éthique de travail.»

Un avis que partage son entraîneur chez les IceCaps.

«Il a une bonne tête sur les épaules et d’excellentes habitudes de travail, a indiqué Sylvain Lefebvre. Il fait ses devoirs et il regarde toujours des vidéos pour s’améliorer.

«Il est voué à un bel avenir que ce soit l’an prochain ou la saison suivante. C’est juste une question de temps.»

Impressionné par price

Lors de son séjour avec le Canadien au début du mois, Lindgren a eu l’occasion de côtoyer Carey Price pendant quelques jours.

Il a été impressionné par le vétéran.

«Il est toujours détendu avant chaque rencontre et il sait ce qu’il a à faire, a expliqué Lindgren. En plus d’avoir confiance en ses moyens, il est un joueur d’équipe incroyable.

«Il n’y a pas de doute dans mon esprit qu’il est le meilleur au monde.»

Afin de forcer la main de Marc Bergevin, Lindgren sait que sa préparation des prochains mois sera cruciale.

Il a déjà commencé à établir un plan avec le responsable des gardiens des IceCaps, Marco Marciano, avec qui il a une excellente relation.

Le vrai visage du Crunch

«Ce que j’aime, c’est qu’il tente toujours de me placer dans la meilleure situation possible», a souligné Lindgren.

Lindgren passera la majorité de l’été à Minneapolis où il travaillera avec son ancien entraîneur du temps où il évoluait à l’Université St.Cloud State. Puis, il est possible qu’il vienne à Montréal pour peaufiner sa technique en compagnie de Marciano.

«On va garder contact sur une base régulière, a-t-il ajouté. Je n’ai pas l’intention de changer ma recette des années passées même si je vais me préparer pour un camp d’entraînement qui sera important.»







Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.