/news/health
Navigation

Laval aura ses six supercliniques

Coup d'oeil sur cet article

Six nouvelles supercliniques offriront dès l’automne 180 000 consultations par année exclusivement aux Lavallois à travers un service de prise de rendez-vous en ligne.

Quatre des supercliniques seront ouvertes en rotation pour un total de 76 h par semaine. Les deux autres seront ouvertes jusqu’à 20 h le samedi et le dimanche, et couvriront 84 h par semaine, a promis le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, lundi.

Ce qui veut dire que les Lavallois pourront accéder à des consultations 7 jours par semaine, 12 h par jour dans au moins deux supercliniques à partir du 2 octobre prochain.

«C’est la première région au Québec qui sera couverte par un réseau de supercliniques», a expliqué le Dr Barrette.

Les Lavallois pourront voir un médecin le jour même. S’ils s’inscrivent sur internet ou sur place 3 heures avant la fermeture, ils pourront obtenir une consultation le lendemain.

La 3e plus grande ville du Québec implantera ces six supercliniques aux endroits suivants; groupes de médecine de famille Concorde, Centre Médical Laval, Médi-Centre Chomedey, Sainte-Dorothée, Sainte-Rose et Polyclinique Fabreville.

Désengorgement

Les 180 000 consultations par année auront «un effet spectaculaire» de désengorgement de l’urgence, a soutenu M. Barrette.

Car ces supercliniques permettent d’obtenir une consultation pour des problèmes de santé qui ne mettent pas la vie en danger, comme une grippe ou une otite.

Les patients pourront se déplacer ou prendre rendez-vous en ligne à l’aide de leur ordinateur, de leur tablette ou de leur téléphone.

Parmi les services, l’accès aux prélèvements, aux radiographies simples, aux échographies et aux services spécialisés seront facilités.

Le ministre de la Santé estime que cette transformation centrée sur le citoyen est une «très bonne nouvelle» qui va mener les patients «à changer leurs habitudes de consommation de soins de santé et développer de nouvelles habitudes proches de chez eux».