/world/europe
Navigation

2000 rennes seront abattus en Norvège pour éradiquer une maladie

Coup d'oeil sur cet article

Le gouvernement norvégien a autorisé l'abattage d’environ 2000 rennes dans l’espoir d’éradiquer la maladie débilitante chronique (MDC).

Si cette maladie est présente notamment en Amérique du Nord, il s’agit des premiers cas à être recensés en Europe.

Aussi appelée encéphalopathie des cervidés cette maladie est contagieuse et provoque une altération du comportement de l’animal, une perte de poids et même la mort. Aucun cas de transmission à l’homme ne serait toutefois connu.

Afin d’éviter la propagation de la maladie, les autorités norvégiennes vont préconiser l’éradication de la harde où quelques bêtes seraient atteintes. Ce groupe de 2000 à 2200 rennes vit dans la région montagneuse de Nordfjella (sud-ouest du pays) et représente 6% de la population norvégienne totale de rennes.

Le gouvernement doit présenter un plan d’éradication du troupeau d’ici le 15 juin. Le plan d’action pourrait se traduire notamment par une extension de la chasse, avec un test de dépistage pratiqué sur les animaux abattus.

– Avec l’Agence France Presse