/entertainment/movies
Navigation

Patrick Carpentier dans Les Bagnoles 3

Le pilote personnifiera un commentateur sportif entendu lors d’une course en 1954

Patrick Carpentier a renoué indirectement avec la course automobile dans Les Bagnoles 3.
Photo d’archives, Agence QMI Patrick Carpentier a renoué indirectement avec la course automobile dans Les Bagnoles 3.

Coup d'oeil sur cet article

L’ancien pilote d’IndyCar et de NASCAR Patrick Carpentier replongera dans l’univers de la course automobile en prêtant sa voix au doublage québécois du nouveau film d’animation Les Bagnoles 3, a appris Le Journal.

Dans cette nouvelle production de Disney-Pixar qui prendra l’affiche le mois prochain, Patrick Carpentier fera parler un commentateur sportif dont la voix fut entendue lors d’une course critique du personnage de Doc Hudson en 1954.

Joint hier, le coureur automobile de 45 ans a confié qu’il n’avait pas hésité une seconde avant d’accepter ce nouveau défi.

«Quand on m’a appelé pour m’offrir le rôle, j’étais super excité, mais pas autant que mes enfants!, lance Patrick Carpentier en riant.

«J’ai un garçon de 11 ans et une fille de 15 ans, alors inutile de dire que les deux premiers Les Bagnoles font partie des films qu’on a souvent regardés en famille à la maison.

«J’ai toujours aimé la façon dont ces films parlent du monde de la course automobile. Le premier film se passait sur la légendaire Route 66, et il y avait des références à l’histoire de NASCAR. Dans le nouveau film, il y a un pilote qui s’inquiète parce que les nouveaux bolides sont plus rapides que le sien. Ce sont des questions qu’on se pose constamment dans le sport automobile. Je trouve qu’il y a des choses très réalistes dans ces films.»

Le bon ton

Patrick Carpentier a enregistré sa voix dans le film en une journée dans un studio de Montréal. Il dit avoir adoré l’expérience:

«Ça fait cinq ans que je travaille comme commentateur à RDS et je crois que ça m’a beaucoup aidé pour le doublage du film, souligne-t-il.

«C’est un monde que je connais déjà très bien donc j’étais déjà à l’aise avec le ton qu’il fallait employer. Le doublage n’est vraiment pas un métier facile, mais j’ai été chanceux: ils m’ont donné un beau rôle, qui était assez simple à faire.»

Ce n’est pas la première fois que Disney fait appel à un pilote québécois pour le doublage français d’un film Les Bagnoles. Dans le second film de la série, sorti il y a six ans, Jacques Villeneuve avait prêté sa voix à une Jaguar verte des années 1960.


Le film Les Bagnoles 3 (Cars 3) prendra l’affiche le 16 juin prochain.