/news/currentevents
Navigation

Justice: huit ans de prison pour le meurtre d’un commis

FD-MORT-SUSPECTE-ST-JEAN
Photo d’archives Chao Peng a été retrouvé sans vie dans l’arrière-boutique du dépanneur situé sur la rue Mercier, à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Coup d'oeil sur cet article

Un propriétaire de dépanneur qui a causé la mort d’un jeune commis dans l’arrière-boutique a écopé d’une peine de huit ans de détention­­ mardi.

La juge Johanne St-Gelais a enté­riné la suggestion commune de la procureure de la Couronne et de l’avocat de la défense­­, proposée le mois dernier lors du plaidoyer de culpabilité de Shao Jun Liu.

<b>Chao Peng</b><br />
Victime
Photo courtoisie
Chao Peng
Victime

Des planches

Puisqu’il est détenu­­ depuis le drame, ce dernier restera détenu encore­­ deux ans et neuf mois. Il a été arrêté le 16 novembre 2013 après la découverte du corps de Chao Peng. Le jeune­­ homme de 25 ans a été tué à coups de planche de bois dans l’arrière­­-boutique du dépanneur de St-Jean-sur-Richelieu que M. Liu venait­­ d’acheter aux parents de la victime.

Le matin du drame­­, le jeune homme est arrivé en retard au dépanneur­­. Il a été tué à peine 15 minutes après avoir rejoint l’accusé dans la remise, frappé à plusieurs reprises à la tête.

Deux jours avant, le propriétaire avait reçu un diagnostic­­ de troubles de santé mentale.

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.