/news/green
Navigation

Inondations: la situation demeure encore très critique à Rigaud

Inondations: la situation demeure encore très critique à Rigaud
JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

RIGAUD | Malgré la baisse du niveau de la rivière des Outaouais, la situation est toujours jugée très critique à Rigaud, une des municipalités les plus touchées par la crue des eaux des dernières semaines.

Samedi, la Ville de Rigaud a souligné que, «malgré le fait que l’état d’urgence local n’a pas été renouvelé la réintégration des domiciles situés dans les zones sinistrées n’est malheureusement pas encore possible».

«En effet, avec les quantités d’eau reçues, le sol a été grandement fragilisé et pourrait causer un danger pour de possibles glissements de terrain, de l’érosion et même des affaissements ou effondrements, a précisé la Ville dans un communiqué. De plus, avant de réintégrer les domiciles, la Ville désire accompagner les citoyens touchés pour tout ce qui concerne les questions de salubrité (moisissures, contamination des puits, nettoyage des fosses septiques, etc.).»

À compter de mardi, une équipe sera sur le terrain pour inspecter les maisons touchées dans les zones inondables 0-20 ans et 0-100 ans «afin d’autoriser une réintégration rapide, si les conditions le permettent». Des détails sur cette opération seront dévoilés lundi lors du point de presse du maire de l’endroit.

Entre-temps, les citoyens de Rigaud dans le besoin ont toujours accès aux services de la Croix-Rouge au centre d’attente de la bibliothèque municipale. Ils peuvent aussi y obtenir de l’aide psychosociale. La ligne d’urgence, 450 451-0869 poste 235, reste ouverte 24 heures sur 24 et la Sûreté du Québec continue ses patrouilles dans les sections inondés.

La municipalité a aussi indiqué, samedi, que l’aide des Forces armées a été demandée pour construire une digue dans le secteur du Bas-de-la-Rivière afin «de protéger les résidences d’éventuels vents, mais aussi d’évacuer l’eau accumulée afin de devancer la réintégration des domiciles».

Par ailleurs, les sinistrés de Rigaud sont invités à rencontrer des représentants du ministère de la Sécurité lundi à 16 h ou à 19 h 30 à l’édifice Paul-Brasseur, situé au 10 rue Saint-Jean-Baptiste Est, afin d’avoir l’information exacte pour tout ce qui touche les inondations.