/finance/pme
Navigation

Le chimiste devenu charbonnier

Une firme de Portneuf profite de l’engouement des Québécois pour la briquette

Simon Langlois
Photo collaboration spéciale, Yves Charlebois Simon Langlois, président de Charbon de bois Feuille d’érable.

Coup d'oeil sur cet article

Après 25 ans de carrière au sein de la multinationale DuPont, l’ingénieur-chimiste Simon Langlois a troqué sa chaise de bureau et ses voyages en Europe pour fabriquer de la briquette.

Son ami d’enfance, Sylvain Naud, voulait acheter une charbonnerie, mais tenait à avoir l’expertise d’un chimiste. Il n’en fallait pas plus pour qu’ils deviennent tous les deux propriétaires de l’entreprise Charbon de bois Feuille d’érable à Sainte-Christine-d’Auvergne, dans Portneuf.

Aujourd’hui, l’engouement pour la cuisine au barbecue sur le charbon de bois fait carburer l’entreprise à toute vitesse. «Les briquettes sont redevenues à la mode en raison de la recherche de saveurs chez les cuisiniers. Nos briquettes étaient des produits saisonniers dans les quincailleries et maintenant elles sont sur les tablettes même en hiver», raconte Simon Langlois, président de la compagnie.

Une longue histoire

Dans le comté de Portneuf, on fabrique du charbon de bois depuis le début du 20e siècle. On comptait jusqu’à 300 fours. La production de charbon était tellement importante lors des deux grandes guerres que les charbonniers dans Portneuf étaient exclus de la conscription.

«Nous avons dans la région des forêts qui contiennent presque exclusivement du bois franc comme l’érable, le hêtre et le merisier. Trois scieries des alentours nous fournissent de la biomasse forestière, soit du bois déclassé pour le sciage», de dire M. Langlois.

Quinze fours

Chez Charbon de bois Feuille d’érable, chacun des 15 fours est rempli de bois franc tous les deux jours et demi, et ce, 12 mois par année. Chaque four produit cinq tonnes de charbon à chaque cycle.

Actuellement, 32 personnes travaillent 12 mois par année. On compte moderniser complètement les installations, autant pour accroître la production que pour développer d’autres types de charbons destinés aux marchés de l’alimentation et pour d’autres applications industrielles.

La compagnie

  • Domaine d’affaires : Fabrication de la briquette
  • Actionnaires : Simon Langlois et Sylvain Naud
  • Nombre d’employés : 32
  • Fondée en 1955 par Florent Leclerc