/world/europe
Navigation

Attentat-suicide à Manchester: ­une fillette de 8 ans parmi les victimes

Coup d'oeil sur cet article

La petite Saffie Rose Roussos est la plus jeune victime de l’attentat terroriste survenu lundi soir à Manchester.

Âgée de 8 ans, elle s’était rendue au concert de la chanteuse pop Ariana Grande avec sa mère et sa sœur. Peu avant l’explosion, la petite se serait légèrement éloignée de sa famille.

Elle n’a pas survécu. Blessées, sa mère et sa sœur ont toutes les deux été transportées à l’hôpital. Elles ont subi des blessures graves, particulièrement sa mère, qui était toujours inconsciente hier. Ainsi, elle n’a encore aucune idée de ce qui est arrivé à sa petite fille.

La mort de la fillette a été confirmée au public par son école primaire. «Saffie était une belle et simple petite fille. Elle était aimée de tous», a confié à The Guardian Chris Upton, directeur de la Tarleton Community Primary School.

Grande fan

Comme la majorité des spectateurs présents au Manchester Arena lundi soir, Georgina Callander était une grande admiratrice d’Ariana Grande.

Âgée de seulement 18 ans, l’étudiante anglaise n’a pas non plus survécu à l’attaque. La jeune femme était inscrite à un programme de santé et services sociaux au collège Runshaw et en était à sa deuxième année. 

Elle suivait la carrière de la chanteuse pop depuis ses débuts. Il y a deux ans, elle avait assisté à l’un de ses spectacles, où elle avait pu rencontrer la vedette et prendre une photo avec elle.

Dimanche, la veille du spectacle, Georgina Callander a envoyé un message à Ariane Grande sur Twitter pour lui dire à quel point elle avait hâte de la voir.

Puisque les deux premières victimes identifiées sont originaires du même endroit, une vigile a été tenue hier soir pour leur rendre hommage.

La mère de Georgina Callander était présente. Elle a déposé une fleur jaune et une couverture au sol, avant de fondre en larmes.

La chanson Put Your Hearts Up d’Ariana Grande a été jouée à la fin de la vigile.

Gentleman

La troisième victime à avoir été identifiée est John Atkinson. Décrit comme un «vrai gentleman et un jeune homme fantastique» par ses proches, l’homme de 26 ans était en train de quitter l’enceinte de l’aréna lorsque l’explosion a retenti.

Comme c’est le cas pour Georgina Callander, des proches de John Atkinson ont lancé une campagne de sociofinancement pour aider les familles à payer les funérailles.

En quelques heures seulement, des milliers de dollars avaient déjà été recueillis pour les deux victimes.

– Avec BBC News, Daily mail, The Guardian, Independent, AFP et The Telegraph

Douze personnes tuées identifiées

Nell Jones

 

14 ans

 

Photo Facebook
  • Elle était étudiante au collège Holmes Chapel de Cheshire, au sud de Manchester. Le directeur de l’établissement a décrit Nell Jones comme une élève «brillante» et «populaire»
  • D’après les médias britanniques, elle se serait rendue au concert avec une camarade de classe, qui a été sérieusement blessée dans l’attaque
  • Elle se déplace en béquille à cause d’une blessure à un ligament

 

Olivia Campbell

15 ans

 

Photo Facebook

 

  • A remercié sa mère de lui avoir permis d’aller au spectacle lundi à 20 h 30
  • D’abord considérée comme disparue, elle a été annoncée morte hier sur Facebook par sa mère. «Repose en paix ma précieuse fille magnifique. Tu es partie trop tôt rejoindre les anges», a-t-elle écrit
  • S’est rendue au concert avec l'un de ses amis, Adam, qui a été blessé

Georgina Callander 

18 ans

 

  • La première victime à avoir été identifiée
  • Une grande fan d’Ariana Grande. Elle avait pris une photo avec la chanteuse en 2015
  • Elle est originaire de Leyland
  • Étudiante dans le programme de santé et services sociaux du collège Runshaw et terminait sa deuxième année d’études

John Atkinson

26 ans

 

Photo Twitter
  • La troisième victime à avoir été identifiée
  • Natif de Radcliffe dans le comté urbain du Grand Manchester
  • Plusieurs amis lui ont rendu hommage sur les réseaux sociaux, le qualifiant de «belle âme», «de jeune homme fantastique» et de «jeune homme brillant, gentil et réfléchi, qui manquera à tous»
  • L’organisateur d’une collecte pour sa famille a salué un «gentleman» comme il n’en existe qu’«un sur un million»
Martyn Hett

29 ans

 

Photo Facebook
  • A été tué deux jours avant un voyage de deux mois prévu aux États-Unis
  • Son frère l’a rapporté disparu sur Twitter peu de temps après l’explosion
  • Russell Hayward a rendu un dernier hommage à son ami sur Twitter : «Nous avons appris que notre génial Martin, exceptionnel et emblématique, n’a pas survécu. Il a quitté ce monde exactement comme il a vécu, au centre de l’attention» a-t-il publié sur le réseau social.
  • Il travaille en relations publiques
  • Il devait partir aujourd’hui pour le «voyage d’une vie» en Amérique
  • Il s’est séparé de son groupe d’amis pour aller au bar peu avant l’attentat

Kelly Brewster 

32 ans

 

Photo Facebook
 
  • Originaire de Sheffield, elle assistait au spectacle avec sa sœur et sa nièce
  • Elle aurait agi comme bouclier lors de l’explosion en se plaçant devant sa nièce, lui sauvant vraisemblablement la vie
  • Son compagnon, Ian Winslow, a annoncé son décès sur Facebook: «Nous avions tellement de projets ensemble. Ma fille Phoebe va être anéantie, comme nous le sommes tous»

Lisa Lees et Alison Howe

47 ans et 45 ans

 

Photo Facebook
  • Ces mères de famille, qui était ensemble au moment de l’explosion, sont mortes en venant chercher leur fille à la fin du concert.
  • Le beau-fils d'Alison, Jordan Howe a déploré sa perte sur Facebook : «Ils nous ont pris une mère et une belle-mère magnifique et attentionnée»
  • La mort de Lisa Lees a été annoncé sur Facebook par son frère, Lee Junter: «Lisa est partie, mais on ne l’oubliera jamais»

 

Angelika and Marcin Klis
 
 
Photo Facebook
  • Le ministre polonais des Affaires étrangères, Witold Waszczykowski, a indiqué qu’un couple de polonais vivant en Grande-Bretagne avait péri dans l’attentat, sans les nommer. Selon les médias polonais, il s'agit bien de ce couple
  • Ils étaient venus chercher leurs filles à la fin du concert.  Les enfants sont «en sécurité» selon le ministre
  • Ils sont les parents de deux jeunes femmes

«Si quelqu’un voit mes parents, s’il vous plaît, s’il vous plaît, dites-le-moi»

– Une de leurs filles sur sa page Facebook

 
Jane Tweddle

51 ans

 

PHOTO FACEBOOK
  • Mère de trois enfants, Jane Tweddle était venue récupérer la fille d’une amie au concert
  • Elle était agent d’accueil dans un établissement d’enseignement secondaire de Blackpool. «Nous sommes anéantis par cette triste nouvelle. Jane était très appréciée de toute l’équipe», a déclaré le directeur de l’établissement dans un communiqué
Michelle Kiss

45 ans

 

AFP
  • Le décès de cette mère de famille de trois enfants, âgée de 45 ans, a été annoncé par sa famille dans un communiqué. «Sa famille était sa vie», y disent ses proches
  • Elle avait emmené au concert deux fillettes, qui ont échappé à la mort

Encore six disparus après l’attentat terroriste

Plusieurs personnes qui assistaient au spectacle à Manchester manquent toujours à l’appel. Sur les réseaux sociaux, 6 d’entre elles ont été portées disparues par leurs proches.

 

Wendy Fawell
 
Photo Facebook
  • Mère célibataire de 50 ans
  • Assistait au concert avec sa fille Charlotte et ses amies
 
Chloe  Rutherford et Liam Curry

17 et 19 ans

Photo Facebook
  • Ils forment un couple
  • Ils ont passé 2 h 30 en voiture pour venir voir la vedette pop
Eilidh MacLeod

14 ans

Photo courtoisie
  • Elle avait reçu les billets du spectacle comme cadeau d’anniversaire
  • Sa mère attendait que le concert finisse dans un hôtel à proximité
  • L’adolescente lui a envoyé un dernier texto à la dernière chanson, disant qu’elle revenait bientôt
 
Courtney Boyle et Philip Tron
 
Photo Facebook
Photo Facebook
  • M. Tron a amené sa belle-fille au spectacle
  • Courtney Boyle étudie en criminologie à l’université

«J’ai besoin d’eux sains et saufs à la maison»

– La mère de la jeune femme sur Facebook

 

Coupures, fractures, brûlures: une bombe qui cause de graves blessures

Adam Lawler

15 ans

Photo courtoisie
  • Il s’est rendu au concert avec son amie Olivia Campbell, dont les proches sont toujours sans nouvelles
  • Il a appelé sa mère peu après l’attaque, dans un état d’hystérie
  • Ses proches n’ont ensuite plus eu de nouvelles de lui pendant plusieurs heures
  • À 4 h 15, les policiers ont contacté ses parents pour les aviser que l’adolescent était en sécurité à l’hôpital Royal Manchester pour enfants
  • Les docteurs ont tenté hier de sauver son œil droit
  • Il a aussi des fractures à une jambe et un bras, et était couvert d’éclats d’obus
Claire et Hollie Booth

34 et 11 ans

  • Claire Booth a assisté au spectacle en compagnie de sa fille Hollie et de sa sœur Kelly Brewster
  • Cette dernière, âgée de 34 ans, est toujours portée disparue
«Quand la bombe a explosé, l’impact a brisé la mâchoire de Claire et a cassé les jambes de Hollie. Elles sont toutes deux à l’hôpital et des boulons et des écrous ont été enlevés sur leur corps»

– Paul Dryhurst, père et grand-père de Claire et Hollie

Lizzie Murtagh et sa fille Olivia

32 et 12 ans

Photo courtoisie
  • La mère avait offert les billets du concert à sa fille comme cadeau de Noël
  • Des débris de bombe ont déchiré leur peau alors qu’elles tentaient de fuir l’horreur
«J’ai remarqué un taxi garé plus loin, j’ai frappé à la fenêtre en criant de nous laisser entrer. Nous avons aussi laissé entrer trois autres filles terrifiées»

– Mme Murtagh à un média anglais

LauraMacIntyre

15 ans

Photo courtoisie
  • Portée disparue pendant 20 h après l’explosion
  • Elle a finalement été retrouvée aux soins intensifs à Manchester hier
  • Elle souffre de plusieurs brûlures importantes
  • Son amie Eilidh MacLeod, 14 ans, avec qui elle s’était rendue au spectacle, est toujours introuvable
Sources: itv.com, The Telegraph, theboltonnews.co.uk,  Independent, thesun.co.uk, AFP