/entertainment/music
Navigation

Une église transformée en studio d’enregistrement

Un groupe rock enregistre dans un temple de Drummondville

Les membres de Your Favorite Enemies : Alex Foster, Jeff Beaulieu, Sef, Ben Lemelin, Miss Isabel et Charles Allicie enregistrent dans une église et vivent ensemble dans le presbytère adjacent.
Photos courtoisie, Stéphanie Bujold Les membres de Your Favorite Enemies : Alex Foster, Jeff Beaulieu, Sef, Ben Lemelin, Miss Isabel et Charles Allicie enregistrent dans une église et vivent ensemble dans le presbytère adjacent.

Coup d'oeil sur cet article

Bien connu à l'international, le groupe rock alternatif montréalais, Your Favorite Enemies a transformé une église en vaste studio d’enregistrement.

Les membres de Your Favorite Enemies : Alex Foster, Jeff Beaulieu, Sef, Ben Lemelin, Miss Isabel et Charles Allicie enregistrent dans une église et vivent ensemble dans le presbytère adjacent.
Photo courtoisie

À l’étroit dans son studio maison de Varennes, Your Favorite Enemies a fait le tour du Québec il y a quelques années à la recherche d’une meilleure option pour poser ses valises. La formation est alors tombée sur l’église Saint-Simon, située en plein cœur de Drummondville. Avant de pouvoir prendre possession des lieux saints, ils ont dû jouer la carte de la séduction.

«Vendre à un groupe de musique n’était pas leur premier choix. Surtout que certains d’entre nous ont les cheveux longs et des tatouages, rigole le guitariste Jeff Beaulieu. Le processus a été assez long, mais ça a fini par fonctionner. Le fait que nous soyons impliqués socialement, entre autres avec Amnistie internationale, a beaucoup aidé».

Afin d’adapter l’église à sa réalité, Your Favorite Enemies a dû refaire la toiture et la plomberie, en plus de réaménager la nef. Il a conservé plusieurs éléments d’origine, dont la structure extérieure et les bancs de bois. Afin d’améliorer la qualité de l’acoustique, il a fait appel à un spécialiste anglais de l’aménagement de studios dans des endroits inusités.

«Quand on est entré ici, on ne s’entendait à peu près pas parler. On a compris qu’il y aurait beaucoup de travail à faire, raconte Beaulieu. Nous sommes vraiment contents du résultat, ça nous donne une sonorité particulière».

Une commune

Autre fait intéressant en lien avec Your Favorite Enemies, c’est que les six membres du band et une quinzaine de collaborateurs logent sous un même toit, à même le presbytère de l’église, dans une commune. Malgré la proximité, il y règne généralement la bonne entente.

« C'est clair qu'on se chicane des fois, mais on essaie toujours de régler ça. Les non-dits, c'est ce qui tue. L'important, c'est le respect. Nous n'avons pas tous la même couleur. C'est même important que chaque personne ait son propre visage», ajoute le guitariste.

Le groupe formé d’Alex Foster (voix), Jeff Beaulieu (guitare), Sef (guitare), Ben Lemelin (basse), Miss Isabel (claviers et voix) et Charles Allicie (batterie) prévoit lancer un cinquième opus cet automne.

Depuis sa formation, en 2006, il a vendu plus de 150 000 albums, principalement en Europe et en Asie.

♦ Your Favorite Enemies a été en nomination aux Prix Juno en 2015 dans la catégorie Album rock de l’année pour Between Illness And Migration.