/24m/city
Navigation

Montréal supprime ses frais de paiement en ligne

Bloc commerce en ligne
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Les Montréalais n’auront plus à payer le frais de 2,50 $ imposé lorsqu’ils paient en ligne leurs constats d’infraction, leurs permis ou leurs demandes de subvention sur les sites de la Ville.

La Ville de Montréal a décidé d’abolir ce frais dans un souci de cohérence.

«La Ville est résolument engagée à être une ville numérique. Dans cette démarche, il y avait quand même un frein règlementaire qui empêchait de profiter pleinement de la numérisation des services et c’était ce tarif de 2,50 $ qui était appliqué à différentes transactions numériques», explique Harout Chitilian, responsable de la Ville intelligente au comité exécutif.

La suppression de ce frais sera effective dans deux semaines, sans rétroactivité.

Manque à gagner

Cette décision entérinée mercredi par le comité exécutif créera un manque à gagner annuel d’au moins 1,6M$, qui représente le revenu généré par ce frais l’an passé.

«Il y a un coût [à cette décision], mais on va absorber ce coût, a affirmé M.Chitilian. Pour réaliser des choses, il faut prendre des engagements financiers.»

Option populaire

L’administration du maire espère ainsi encourager plus de Montréalais à utiliser ce service qui affiche déjà une bonne popularité.

En 2016, plus de 660 000 transactions ont été faites en ligne sur les sites de la Ville, une augmentation de 11% par rapport à l’année précédente.

Cette année, seulement dans les quatre premiers mois, près de 200 000 transactions en ligne ont été enregistrées, soit un peu moins de 500 000$ en frais de 2,50$, une augmentation de 17% par rapport à la même période en 2016.

La Ville souhaite à terme numériser 180 services de la ville pour les rendre accessibles en ligne.