/news/politics
Navigation

Le gouvernement Couillard relance le débat constitutionnel

Philippe Couillard
Ben Pelosse / JdeM Philippe Couillard

Coup d'oeil sur cet article

Le gouvernement Couillard chercherait à créer des conditions favorables pour reprendre les négociations constitutionnelles, a-t-on appris de La Presse canadienne, mercredi.

Le Québec voudrait lancer une offensive pour faire reconnaître sa différence et, par conséquent, adhérer à la Loi constitutionnelle de 1982.

La Presse canadienne a mis la main sur un document intitulé Québécois, c’est notre façon d’être Canadiens, décrivant la pensée de Philippe Couillard sur le sujet. Le document de 200 pages explique également la position de son gouvernement sur la place du Québec au sein du Canada.

Loin des stratégies brusques, le gouvernement Couillard souhaite privilégier une approche où l’on peut expliquer, convaincre et communiquer. L’écoute mutuelle préparera le terrain pour que le Québec soit mieux compris par le reste du Canada.

«Il faut donc travailler à rétablir ce que les Québécois ont toujours voulu depuis 1867, soit un Canada qui les accepte pour ce qu'ils sont», est-il écrit dans le document obtenu par La Presse canadienne, qui a été rédigé par plusieurs personnes sous la supervision du ministre responsable des Relations canadiennes, Jean-Marc Fournier.

Ces dialogues Québec-Canada pourraient entraîner une nouvelle ronde de négociations constitutionnelles, pour éventuellement arriver à une solution gagnante pour tous les partenaires fédératifs.

En 2013, Philippe Couillard s’était engagé à reprendre ses discussions avec le Canada dans le but de voir le Québec réintégrer la famille canadienne.