/news/politics
Navigation

Place du Québec dans la fédération: Jean-François Lisée «félicite» Couillard pour sa «lucidité»

Le chef du Parti québécois Jean-François Lisée a «félicité» le premier ministre Philippe Couillard pour son «retour à la lucidité» en ce qui concerne la place du Québec dans la fédération canadienne.
Photo Simon Clark Le chef du Parti québécois Jean-François Lisée a «félicité» le premier ministre Philippe Couillard pour son «retour à la lucidité» en ce qui concerne la place du Québec dans la fédération canadienne.

Coup d'oeil sur cet article

Le chef du Parti québécois Jean-François Lisée a «félicité» le premier ministre Philippe Couillard pour son «retour à la lucidité» en ce qui concerne la place du Québec dans la fédération canadienne.

Selon les informations de TVA Nouvelles, le gouvernement déposera jeudi un document de 200 pages intitulé Québécois, c’est notre façon d’être Canadien, une politique qui pourrait relancer le débat sur la ratification par le Québec de la constitution canadienne.

Selon M. Lisée, le document préparé par le gouvernement reconnaît que les Québécois sont «exilés au sein de leur propre pays».

«L’existence de ce document est le constat de l’échec canadien à reconnaître la nation québécoise. Pour une fois, M. Couillard et nous sommes sur le même constat», a-t-il affirmé, lors de son point de presse matinal, jeudi.

«Je suppose que l’accumulation des échecs dans sa tentative de dialogue avec le gouvernement fédéral et les autres provinces a dû le conduire à cette réalisation», a-t-il ajouté.

M. Lisée dit d’ailleurs avoir «hâte» d’entendre le premier ministre expliquer sa démarche vers une réouverture éventuelle de la constitution.

Le Québec est la seule province du Canada à ne pas avoir signé la constitution canadienne lors de son rapatriement en 1982. Deux tentatives de réforme constitutionnelle ont par la suite échoué, soit celle du lac Meech en 1987 et de Charlottetown en 1992.