/sports/soccer/impact
Navigation

Lovitz une surprise

Coup d'oeil sur cet article

On a surtout vu Daniel Lovitz comme substitut depuis le début de la saison, mais les choses vont changer.

Avec l’absence d’Ambroise Oyongo, qui va disputer des matchs avec le Cameroun dans la prochaine semaine et ensuite lors de la Coupe des confédérations, Lovitz sera l’homme de choix de Mauro Biello comme arrière gauche pour les six prochaines semaines.

«Je suis prêt», a-t-il lancé avec confiance et fermeté.

«C’est une opportunité, c’est une raison pour laquelle je suis venu ici.»

Déterminé

On parle beaucoup de l’acquisition de Chris Duvall comme d’une belle surprise, et avec raison, mais Lovitz commence à s’avérer être une belle carte cachée.

Âgé de 25 ans, l’ancien du Toronto FC a un objectif bien clair en tête et entend prendre les moyens pour l’atteindre.

«Mauro sait que je suis là pour essayer d’obtenir le poste d’arrière gauche titulaire.

«Je n’ai pas besoin de grand-chose, seulement qu’on me dise de temps en temps où je me situe et il a été très efficace en ce sens. Les encouragements qu’il me donne sont très appréciés.»

Confiance

Lovitz, qui a une bonne tête de soccer, joue toujours de façon simple et méthodique, peu importe les circonstances dans lesquelles Mauro Biello fait appel à lui.

Et l’entraîneur-chef n’a pas hésité à lui confier des missions défensives lors de fins de matchs serrées, l’employant tantôt comme arrière, tantôt comme ailier gauche ou droit.

«Je suis fier de la confiance qu’il me témoigne, quand on est sur le banc, ça nous démange d’aller aider l’équipe à gagner», a expliqué Lovitz.

«Je suis très content de Daniel jusqu’à maintenant. Il travaille toujours sur ce qu’il doit améliorer et il écoute bien», a ajouté Biello.

Lovitz a cumulé 246 minutes en sept matchs depuis le début de la saison. Il a obtenu deux départs.

Un atout

L’entraîneur-chef aime bien ce que lui offre Lovitz.

«C’est une bonne acquisition à mon avis. On voulait cette profondeur avec les absences internationales d’Ambroise.

«Il a un excellent pied gauche, il est fort dans sa prise de décisions et il apporte une certaine combativité à la récupération.»