/news/green
Navigation

Les pompiers du Saguenay combattent deux incendies

Feu de forêt mon Apica
Photo courtoisie Facebook Deux incendies rapidement maitrisés ont éclaté dimanche au Saguenay.

Coup d'oeil sur cet article

Alors que les pompiers éteignaient un brasier dans le secteur de Jonquière, un autre feu de forêt a forcé la fermeture de la route 169 pendant plus de deux heures, dimanche après-midi.

Le feu, situé dans le secteur du mont Apica, a rapidement été contenu par les pompiers. D’une superficie de deux hectares, cet incendie a obligé le ministère des Transports à fermer la route 169 entre 14 h et 16 h 30.

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) a dépêché quatre avions-citernes sur les lieux pour lutter contre l’incendie. Le brasier a été contenu avec l’aide d’une quinzaine de pompiers au sol.

La porte-parole de la SOPFEU, Josée Poitras, a déclaré que la cause de l’incendie était encore inconnue.

L’autre feu s’est déclaré vers midi et a brûlé une vingtaine d’hectares de forêt près du chemin Saint-Wilbrod à Jonquière. Il ne progressait plus en fin d’après-midi.

Les forts vents ont compliqué le travail des pompiers de la SOPFEU et de ceux de la Ville de Saguenay, appelés en renfort. Là aussi, on ignore la cause de ce feu de forêt.

Risques élevés

Les risques d’incendie étaient qualifiés d’extrêmes, dimanche, au Saguenay–Lac-Saint-Jean et dans tout le sud du Québec.

Mais, malgré plusieurs incendies en fin de semaine, les feux de forêt sont moins nombreux cette année que par les années passées. La SOPFEU dénombre près de 90 feux de forêt en 2017 comparativement à plus de 200 en moyenne lors des dix dernières années.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.