/lifestyle/food
Navigation

Neuf brasseurs s’unissent pour créer une bière unique

Cette bière de saison sera sur les tablettes de plusieurs commerces du Québec dès la fin du mois prochain.
Photo courtoisie Cette bière de saison sera sur les tablettes de plusieurs commerces du Québec dès la fin du mois prochain.

Coup d'oeil sur cet article

Plusieurs brasseurs de la région se sont réunis la semaine dernière pour créer une bière forte qui promet de réunir les saveurs et le savoir-faire développé dans la région au cours des dernières années dans une seule et même bouteille.

La bière de saison sera vendue sous peu un peu partout dans la province et les profits seront versés à la technique de microbrasserie du Cégep de Jonquière.

Les artisans ont mis de côté la compétition afin de créer une bière à saveur unique renfermant tout le savoir-faire en matière de bières de microbrasseries de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Au total, une dizaine d’entreprises brassicoles se sont réunies à l’usine de transformation de La Chouape à Saint-Félicien, jeudi dernier, où chacun des participants à ajouter sa touche dans la bière collective.

PAS DE COMPÉTITION

«La compétition était vraiment mise de côté, c’est vraiment un milieu amical, mais hier, c’était particulièrement amusant d’être entre passionnés», explique le propriétaire de la microbrasserie hôte, Louis Hébert.

Les brasseurs ont trouvé le nom de la nouvelle bière aux saveurs boréales, mais celui-ci sera dévoilé seulement lors du lancement. «On a trouvé le nom ensemble, on a trouvé comment on la faisait ensemble, c’est notre brasseur qui chapeautait le tout, mais tout le monde apportait des épices ou des céréales.»

Selon M. Hébert, l’activité a de très bonnes chances d’être reconduite dans les prochaines années, mais en changeant de brasserie chaque fois.

Les étudiants de l’attestation d’études collégiales (AEC) en microbrasserie au Cégep de Jonquière se sont également joints aux grands de la microbrasserie régionale afin d’apprendre davantage sur le métier de brasseur.

«C’est très important d’encourager la relève pour nous tous, le fait de les accueillir dans notre soirée, ça crée des échanges, mais aussi ça montre que le milieu brassicole se tient et qu’on est tous amis malgré la petite compétition», ajoute Louis Hébert.

Le résultat de ce brassage collectif sera disponible en bouteille dès la fin juillet dans plusieurs points de vente au Québec, y compris dans les microbrasseries participantes.

 

Les 9 microbrasseries participantes

  • La Chouape
  • La Microbrasserie du Lac
  • Riverbend
  • L’Hopéra
  • La Voie Maltée
  • Microbrasserie Lion Bleu
  • Chasse-Pinte
  • Le Coureur des Bois
  • Beemer