/homepage
Navigation

La Fabuleuse se refait une beauté

Coup d'oeil sur cet article

La Fabuleuse histoire d’un royaume, dont c’est le trentième anniversaire, a mis le paquet pour se renouveler, attirer les touristes et reconquérir le public de la région.

C’était soir de première vendredi à La Baie, à l’occasion du lancement de la nouvelle saison estivale de La Fabuleuse histoire d’un royaume. Le spectacle, qui a fait la renommée de la région à l’extérieur de ses frontières, a repris cette année des allures de jeunesse.

Déjà, les membres de la production rencontrés sur place ne cachaient pas leur enthousiasme envers cette nouvelle version de la Fabuleuse. Ils espèrent que cette édition anniversaire sera une édition record et attirera plus de 30 000 visiteurs cet été.

NOUVEAU DÉCOR

Si l’histoire reste sensiblement la même, avec ses nombreux tableaux qui se succèdent, ses chorégraphies et ses personnages colorés, on a investi 1,4 million $ pour réinventer les décors avec des projections numériques.

La grande nouveauté se situe dans le système d’éclairage créatif en trois dimensions qui a été mis en place en collaboration avec les compagnies LSM Ambiocréateurs et MATIERS. Grâce à lui, les spectateurs présents à la première ont été transportés d’un endroit à un autre en un clin d’œil.

En quelques secondes, les montagnes qui constituent encore le paysage dans lequel se déroulent les 500 ans d’histoire du Saguenay–Lac-Saint-Jean se transforment. On passe de l’arrivée des Européens sur le territoire de Chicoutimi, à la cour de François 1er, à un champ de bataille. En un instant, la forêt à défricher devient le premier village construit sur la terre de la région.

Ces images numériques projetées sur le décor de l’œuvre imaginée par Ghislain Bouchard éblouissent par leur réalisme et donnent au spectacle un rythme à couper le souffle.

ATTIRER LES SPECTATEURS D’ICI

Avec ces nouveaux effets visuels, l’équipe de La Fabuleuse veut attirer les gens de la région et redonner au minimum cinq autres années de vie à la pièce.

En dehors de son aspect esthétique, on retrouve encore dans La Fabuleuse les mêmes ingrédients qui ont fait son succès à travers le temps.

La fresque historique, avec ses 150 comédiens, son incendie et son déluge, ses animaux de la ferme et ses coups de canon, est toujours plus grande que nature. Le plaisir évident que tous les acteurs, du plus jeune au plus vieux, ont à jouer la pièce est contagieux.

Le spectacle sera présenté jusqu’au 19 août prochain au Théâtre du Palais Municipal de La Baie.

Il y a quatre représentations par semaine, du mercredi au samedi.

 
Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.