/finance/news
Navigation

Réduire sa facture de climatisation

Web
Illustration Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Il y aura certainement encore quelques jours de canicule d’ici la fin de l’été. Je vous propose donc quelques astuces pour réduire vos coûts de climatisation.

Poser des auvents sur vos portes et fenêtres

L’utilisation d’auvents pour faire de l’ombre sur vos portes et fenêtres est une solution étonnamment efficace pour réduire les effets des températures caniculaires. Selon une étude publiée par le Centre canadien des technologies résidentielles (CCTR), des auvents rétractables en toile permettraient, lors de la période estivale, de réduire de 17 % l’énergie utilisée aux fins de la climatisation.

Aménager un toit vert

Les toits verts sont populaires depuis quelque temps, notamment en raison de leur efficacité énergétique. En comparaison d’un toit standard, la température maximale enregistrée sur un toit vert serait réduite du quart. De plus, elle serait beaucoup plus stable au fil des saisons.

Planter des arbres à proximité de la maison

Cette démarche est un peu moins complexe que l’installation d’un toit vert, mais procure tout de même une certaine efficacité. Si vous plantez un arbre feuillu (par exemple un chêne) à proximité de votre maison, ce dernier fera office de parasol en été. L’hiver venu, puisque ses feuilles seront tombées, il n’obstruera pas la lumière, laquelle pourra entrer par les fenêtres.

Choisir un petit climatiseur

Plutôt que d’opter pour un dispendieux système central, vous pouvez économiser en achetant un climatiseur de fenêtre ou sur pied. Ces petits modèles sont souvent assez efficaces pour climatiser une pièce, voire plusieurs, selon la puissance de l’appareil.

Opter pour une thermopompe plutôt qu’un climatiseur

Contrairement à un système d’air conditionné, une thermopompe peut être utile à l’année, puisqu’en plus de refroidir en été, elle chauffe en hiver. Plusieurs modèles récents peuvent même fonctionner lorsque les températures descendent jusqu’à -25 °C.

Envisager l’installation d’un système géothermique

L’installation d’un système géothermique peut coûter entre 20 000 $ et 40 000 $, en plus des coûts relatifs aux travaux de forage. Par contre, ce système se rentabilise avec les années, puisqu’il permet d’économiser en moyenne 60 % sur les coûts de chauffage et de climatisation.

Régler la température en fonction des saisons

En été, lorsqu’il fait très chaud, mes enfants ont pris la mauvaise habitude de régler la climatisation à 22 °C, pour ensuite s’envelopper dans une couverture ! Pour éviter un tel gaspillage, je passe souvent derrière eux pour régler la température à une température plus raisonnable de 25 ou 26 °C.


Ghislain Larochelle est un professionnel inscrit à l’Ordre des ingénieurs du Québec ainsi qu’à l’OACIQ. Son entreprise de formations et de coaching pour investisseurs en immobilier – Immofacile.ca – liés à la formation et aux soirées de conférences mensuelles.

Conseils

  • Pour optimiser le rendement d’un climatiseur, vous pouvez utiliser un ventilateur et fermer les portes des pièces et des espaces inutilisés (comme les garde-robes). Veillez aussi à régulièrement changer (ou laver) le filtre, au moins une fois par année.
  • Faites bien attention au vol à domicile puisque l’installation d’un climatiseur de fenêtre facilite la tâche aux voleurs.
  • Pour estimer le coût annuel de votre climatisation, vous pouvez jeter un coup d’œil du côté du site web d’Hydro-Québec. On y trouve notamment un calculateur de consommation pour les climatiseurs.
  • Les appareils à haut rendement certifiés Energy Star consomment jusqu’à 10 % moins d’énergie que les modèles ordinaires.
  • La norme Energy Star ne se limite pas aux appareils électriques. Vous pouvez aussi opter pour des fenêtres homologuées par cette norme, en moyenne 20 % plus écoénergétiques que les fenêtres standards.