/travel/destinations
Navigation

6 endroits à voir au moins une fois le long du St-Laurent

6 endroits à voir au moins une fois le long du St-Laurent
INSTAGRAM / BOUJOIE

Coup d'oeil sur cet article

Le fleuve Saint-Laurent, c’est presque la mer. Si vous aimez l’air du large, ces endroits devraient figurer sur votre «bucket list». 

1. Tadoussac, Côte-Nord

 

Petit village caché dans une grande baie, Tadoussac a un charme fou. Ici, on prend le temps d’observer les baleines, de découvrir des petits restos (dont le fameux casse-croûte du Connaisseur), d’assister au Festival de la chanson et de courir dans les dunes du parc national du Fjord-du-Saguenay.

2. Anticosti, Côte-Nord

 

L’île d’Anticosti fait 17 fois la superficie de celle de Montréal. Elle abrite moins de 300 personnes... et plus de 150 000 cerfs de Virginie. Elle attire surtout les chasseurs, mais si vous aimez la nature sauvage, la randonnée, le camping et les récits de naufrage, elle est aussi pour vous. (En plus, elle a une histoire vraiment étrange...) La Sépaq offre des forfaits,

 

3. Île du Pot à l’Eau-de-vie, Bas-Saint-Laurent

 

Au large de Rivière-du-Loup, on peut dormir  dans un phare restauré du 19e siècle. On viendra vous reconduire sur l'île en bateau et un chef vous servira le souper et le déjeuner au beau milieu du fleuve. Les couchers de soleil y sont mémorables; les orages aussi! 

4. Parc national du Bic, Bas-Saint-Laurent

 

Non loin de Rimouski, ce parc est réputé pour ses îles, ses montagnes et ses sentiers. On peut dormir dans un chalet, une yourte, une tente de prêt-à-camper ou encore planter sa propre tente. Avis à ceux qui veulent la paix: certains sites de camping ne sont accessibles qu’en kayak, à pied ou à vélo.

5. Percé, Gaspésie

6 endroits à voir au moins une fois le long du St-Laurent
AGENCE QMI / VÉRONIQUE LEDUC

 

Il ne faut pas bouder ses classiques! Le rocher Percé est à voir de près au moins une fois. L’île Bonaventure et sa colonie de fous de Bassan aussi. Que faire ensuite? Pêcher le maquereau sur les quais, déguster des produits de la mer à la Maison du pêcheur et prendre une bière à la microbrasserie Pit Caribou.

6. Îles-de-la-Madeleine

 

Ne vous laissez pas décourager par les 12 heures de route et les 5 heures de traversier. Les Îles en valent la peine. Hospitalité légendaire, plages presque désertes, falaises rouges, spectacles de musique tout l’été, homard à profusion, kayak, vélo «kite surf» et... nage avec les phoques vous attendent.