/news/society
Navigation

Visite d'un cimetière musulman: mourir et laisser vivre [VIDÉO]

Visite d'un cimetière musulman: mourir et laisser vivre [VIDÉO]
Capture d'écran

Coup d'oeil sur cet article

La victoire du non à Saint-Apollinaire divise profondément la communauté musulmane. Hadjira Belkacem impute, en partie, le résultat du référendum au radicalisme de Centre culturel islamique de Québec. L’association qu’elle dirige n’encourage pas la création de cimetières exclusivement musulmans et administrés par les mosquées, mais plutôt l’ajout de terrains réservés aux musulmans dans les cimetières déjà existants. Nous l’avons rencontrée à Laval, dans le seul cimetière musulman du Québec.