/news/society
Navigation

Elle a fumé jusqu’à 70 ans

Gisèle Brillant, 101 ans

Elle a fumé jusqu’à 70 ans
Photo Ben Pelosse

Coup d'oeil sur cet article

Si plusieurs centenaires attribuent leur longévité à un truc ou un secret quelconque, comme une vie saine, loin du tabac et de l’alcool, ce n’est pas le cas de Gisèle Brillant, qui célébrait ses 101 ans en mai.

« Non, monsieur, j’ai fumé jusqu’à 70 ans et aujourd’hui encore, je prends mon verre de rouge chaque jour. Il n’y a pas de secret. C’est comme ça, voilà tout ! »

Mme Brillant est née en 1916 à Rimouski. Elle était la troisième d’une famille de huit enfants, cinq filles et trois garçons, dont le père était chef de gare.

Elle s’est mariée à 21 ans avec un fonctionnaire municipal de Montréal rencontré alors qu’il était en vacances à Rimouski. À son arrivée dans la grande ville, elle se souvient d’avoir été impressionnée par la quantité de magasins et par les tramways.

« Tout allait tellement vite à Montréal. Il n’y avait rien de ça à Rimouski », dit-elle.

Mme Brillant a eu sept enfants et n’a jamais travaillé, mais ce n’est pas faute d’avoir essayé. À 19 ans, elle avait demandé du travail à un oncle qui détenait plusieurs compagnies.

« Malheureusement, ça n’a pas marché. Il m’avait répondu que c’était inutile puisque je me marierais avant longtemps. C’était comme ça à l’époque », souligne-t-elle.


► Son secret : aucun !

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.