/news/health
Navigation

Plus de 60 % des Canadiens en surplus de poids

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – Plus de 60 % des Canadiens présentent un surplus de poids et plus du quart de la population est obèse, montrent des données de Statistique Canada dévoilées mardi.

Selon les données amassées par l’Enquête sur la santé des collectivités canadiennes, 61,3 % des Canadiens ont un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à la normale, dont 26,7 % qui souffrent d’obésité.

Ce sont donc 9 553 700 Canadiens qui sont en état de surplus de poids et 7 375 000 qui sont obèses. Seuls 36,1 % des 27 643 000 citoyens considérés pas l’étude ont un poids jugé normal, tandis que 2 % de la population a un poids insuffisant.

Avec 59,6 % de personnes en surpoids ou obèses, les Québécois se tirent légèrement mieux d’affaire que les Canadiens pris dans leur ensemble. 37,2 % des 6 570 400 résidents de la Belle Province considérés par l’étude ont un IMC considéré comme normal.

De plus en plus gros

En comparaison, lors de la première Enquête sur la santé des collectivités canadiennes en 2004, 59,1 % des Canadiens étaient en surplus de poids, dont 23,1 % qui étaient obèses.

Le même phénomène est observable au Québec, où 56,3 % des citoyens avaient un IMC trop élevé, contre 41,5 % des Québécois qui avaient un poids idéal.

De bonnes nouvelles pour les enfants

Chez les enfants de 5 à 17 ans, 69,1 % des Canadiens présentent un poids idéal. Toutefois, 30,9 % d’entre eux sont en situation de surpoids, dont 12 % qui sont considérés comme obèses.

Il s’agit d’une nette amélioration depuis 2004, alors que 34,3 % des jeunes Canadiens étaient en surplus de poids, dont 13,3 % qui étaient obèses.

L’IMC est calculé en divisant le poids en kilos d’une personne par le carré de sa taille en mètre. Un IMC entre 18,5 et 24,99 est considéré comme normal par l’Organisation mondiale de la Santé.