/news/currentevents
Navigation

Expo de Saint-Hyacinthe: le kiosque des Hells a été démantelé

Hells Angels
CAPTURE D'ÉCRAN/TVA NOUVELLES/AGENCE QMI Une roulotte aux couleurs de «Support 81 Montreal» est installée à l’Expo de Saint-Hyacinthe, depuis le 27 juillet.

Coup d'oeil sur cet article

SAINT-HYACINTHE | Les tenanciers du kiosque vendant des objets promotionnels des Hells Angels à l’Expo de Saint-Hyacinthe ont dû quitter les lieux mercredi, a appris le «Journal de Montréal».

Les dirigeants de l’Expo agricole tenaient une rencontre d’urgence mercredi matin pour voir s’il y a possibilité d’expulser les tenanciers du kiosque Support 81.

Ils ont tranché en faveur de l’expulsion.

Tel que rapporté dans le Journal de Montréal de mercredi, une roulotte aux couleurs de «Support 81 Montreal» est installée à l’Expo de Saint-Hyacinthe, depuis le 27 juillet. Le nombre 81 représente les initiales du groupe criminalisé les Hells Angels. Le «8» est pour la huitième lettre de l’alphabet, le «h», et le chiffre «1», pour la première, soit le «a».

Les Hells Angels sont bien connus au Québec, notamment pour leur contribution à la guerre des motards qui a fait 165 morts, dont neuf victimes innocentes, entre 1994 et 2001. Ils ont également la main mise sur le marché de la drogue.

La présence du kiosque en a scandalisé plus d’un.

Dans une entrevue accordée à TVA Nouvelles plus tôt en journée, le directeur général de l’Expo agricole de Saint-Hyacinthe, François Brouillard, a précisé qu’il vérifierait ce qui peut être fait. « On va prendre les mesures. On va regarder si on peut le faire (les expulser) avec le contrat qu’on a en main. On va valider», a-t-il dit.

Il est important de respecter le contrat signé entre l’Expo agricole de Saint-Hyacinthe et Support 81, a-t-il noté.

L’Expo doit prendre fin samedi.