/sports/tennis
Navigation

Dominic Thiem, prêt pour un premier grand titre

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Un des joueurs les plus prometteurs et excitants de sa génération, l’Autrichien Dominic Thiem tentera profiter de l’absence de grosses pointures cette semaine à la Coupe Rogers pour ravir son premier titre en carrière en tournoi Masters 1000.

«Même avec les joueurs qui se sont retirés, les tournois Masters sont toujours incroyablement forts», a lancé l’Autrichien de 23 ans, septième joueur mondial et troisième tête de série à Montréal.

Thiem connait une ascension rapide sur le circuit de l’ATP, mais est toujours en quête d’un premier grand sacre. «Cette année, Rafa était toujours sur mon chemin. Mais je suis content car j’ai fait mes premières finales et demi-finales. Je suis assez content de mes performances jusqu’ici cette année en Masters 1000.»

Rafael Nadal a en effet frustré le jeune Autrichien à plusieurs reprises ces derniers mois, le stoppant en finale à Barcelone et à Madrid ainsi qu’en demi-finale à Roland-Garros. Thiem a néanmoins signé sa deuxième victoire en carrière face à l’Espagnol, en quart de finale, à Rome. Il compte aussi des victoires face à Novak Djokovic et à Andy Murray cette saison.

«C’est possible de battre ces joueurs. Mais pour gagner un grand chelem, il faut battre deux ou trois d’entre eux. C’est pourquoi c’est si dur de gagner ces gros titres.»

Mardi soir, à son premier match, Thiem affrontera le vainqueur du duel opposant l’Argentin Diego Schwartzman à l’Américain Reilly Opelka. Si la logique est respectée, il se mesurera au Bulgare Grigor Dimitrov en quart de finale et à Roger Federer en demi-finale.

Nishikori toujours menaçant

Kei Nishikori aussi aspire aux grands honneurs cette semaine à la Coupe Rogers, où il avait été finaliste en 2016 et demi-finaliste en 2015. Le Japonais de 27 ans, neuvième au monde et cinquième favori du tournoi, sera mis à l’épreuve dès sa première rencontre, qui l’opposera au Français Gaël Monfils.

«Ce ne sera pas facile, a lancé Nishikori en évoquant son match de deuxième tour, mais aussi le reste de la semaine.

«Rafa et Roger jouent du tennis incroyable présentement. Il y a quelques jeunes joueurs qui font très bien aussi. Ce sera clairement un tournoi difficile, même si Djoko et Stan ne sont pas là.»

Toujours en quête d’un premier titre cette saison, Nishikori se retrouve également dans la même portion de tableau que Federer, qu’il pourrait rencontrer en quart de finale.