/news/currentevents
Navigation

Un militaire accusé d’agression sexuelle

Bloc Forces canadiennes
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

OTTAWA – Un militaire des Forces armées canadiennes a été accusé mardi d’agression sexuelle pour des gestes qui sont survenus au Québec, a annoncé mardi la Défense nationale.

Le major Trent Krajaefski, membre du Quartier général du Commandement des opérations interalliées du Canada à Ottawa, fait l’objet d’un chef d’accusation pour agression sexuelle.

Les faits qui lui sont reprochés remontent à 2001 durant un cours d’instruction donné à Saint-Jean-sur-Richelieu.

«L’accusé, actuellement membre de la Force régulière des Forces armées canadiennes, était membre du Cadre des instructeurs de cadets à l’époque de l’agression signalée», peut-on lire dans un communiqué de la Défense nationale.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.