/sports/tennis
Navigation

Mauvaise surprise pour Konta

Angelique Kerber a dû travailler fort pour éliminer Donna Vekic et accéder au troisième tour.
Photo AFP Angelique Kerber a dû travailler fort pour éliminer Donna Vekic et accéder au troisième tour.

Coup d'oeil sur cet article

TORONTO | Demi-finaliste à Wimbledon, la Britannique Johanna Konta a frappé un nœud mercredi à Toronto en se faisant surprendre à son premier match par Ekaterina Makarova, qui l’a emporté en des manches de 5-7, 7-6 (4) et 6-3.

Konta était septième sur la liste des favorites au tournoi de la Coupe Rogers.

La huitième tête de série, Svetlana Kuznetsova, a également plié l’échine devant l’Américaine de 18 ans, Catherine « CiCi » Bellis, qui a triomphé en des manches de 6-4, 7-5.

Les autres têtes de série à avoir été chassées du tableau sont Dominika Cibulkova (11e), battue par Lucie Safarova, la tombeuse de Françoise Abanda lundi soir ; Petra Kvitova (14e), vaincue par Sloane Stephens en trois manches, ainsi qu’Anastasija Sevastova (15e) et Elina Vesnina (16e), qui se sont inclinées respectivement devant Naomi Osaka et Ashleigh Barty.

Pliskova et Bouchard

À son premier match à titre de première de classe dans le circuit de la WTA, la Tchèque Karolina Pliskova a bien fait les choses en défaisant la Russe Anastasia Pavlyuchenkova en deux manches identiques de 6-3. Pliskova en était à sa première victoire de sa carrière à Toronto.

« J’étais un peu nerveuse au début du match, mais heureusement, j’avais eu l’occasion de participer à un match de double la veille en compagnie d’Eugenie Bouchard, a-t-elle raconté en conférence de presse. Ça m’a aidé dans ma préparation pour le début du tournoi en simple.

« Je suis heureuse d’avoir pris la décision de jouer en double. Lorsque ma sœur Krystina m’a fait savoir qu’elle ne pouvait pas venir à Toronto, ayant subi une blessure lors d’un tournoi en Chine, j’ai demandé à Eugenie si elle était libre pour jouer avec moi et elle a accepté. J’étais donc prête à amorcer le tournoi. »

Garbine Muguruza (4e) a bien entamé son parcours elle aussi, l’emportant contre la Belge Kirsten Flipkens en des manches de 7-5, 6-2.

Halep sur les traces de Hingis ?

Simona Halep, classée deuxième tête de série, a remporté assez aisément son premier match 6-3, 6-4 contre Magdalena Rybarikova. La Roumaine peut se hisser au premier rang du classement mondial si jamais elle gagne le tournoi.

Elle est la championne en titre et Halep tentera de répéter l’exploit de Martina Hingis, la dernière joueuse ayant réussi à remporter durant deux années de suite le tournoi de la Coupe Rogers, soit en 1999 et 2000.

En fin de soirée, Angelique Kerber (2e) a eu besoin de puiser jusqu’au fond de ses ressources pour battre la coriace Donna Vekic, qui avait éliminé Bouchard la veille, en des manches de 6-4, 7-6 (5).


En double, la paire canadienne formée de Bianca Andreescu et de Carson Branstine a gagné en des manches de 7-5, 2-6 et 10-8 contre le duo composé de Kristina Mladenovic et d’Anastasia Pavlyuchenkova.