/lifestyle/psycho
Navigation

8 formes d'intelligence

Brain doodle illustration with textures
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Puisque c’est la saison de la rentrée scolaire et du sérieux au travail, voilà un bon moment pour exercer son intelligence. Contrairement à une idée longtemps reçue, être intelligent ne consiste pas juste à bien parler, écrire ou compter. Il y a 20 ans, le psychologue Howard Gardner en a révélé huit facettes que nous possédons à plus ou moins de hauteur. Lesquelles sont les plus fortes chez vous ? Lesquelles aimeriez-vous voir grandir ?

1. L’intelligence verbale

Aimer lire, écrire, parler, faire des mots croisés, des jeux de mots, apprendre une langue étrangère, tout cela révèle une forte composante de cette forme d’intelligence. Si vous aimez raconter des histoires et en lire, si vous prenez plaisir aux discussions et aux conversations, si vous exprimez votre pensée avec aisance, vous voilà verbalement intelligent. C’est valorisé à l’école.

2. L’intelligence logico-mathématique

Aimez-vous savoir comment fonctionnent les choses ? Aimez-vous compter, résoudre des problèmes mathématiques, les échecs, les dames et les jeux de stratégie ? Alors, vous avez un esprit mathématique. Vous aimez classer les choses par catégorie, créer un ordre (même quand on n’est pas trop sûr qu’il y en a un), vous voyez clairement les causes des événements, alors sachez que tout cela révèle une intelligence logico-mathématique. Être fort en ces domaines favorise la réussite scolaire et souvent financière.

3. L’intelligence musicale

Les sons vous appellent-ils ? Vous aimez la musique, vous vous souvenez des mélodies, vous jouez ou avez joué d’un instrument, vous adorez votre nouvelle table tournante et entendre vos chansons préférées est une joie profonde pour vous, alors vous êtes musicalement intelligent. Être chanteur, musicien, « disc jockey », voilà le bonheur sur Terre.

4. L’intelligence corporelle

Pour cette forme d’intelligence, on utilise aussi le mot « kinesthésique », qui signifie une sensibilité et une conscience du corps et des mouvements. Quand on apprend facilement en bougeant, on est kinesthésique. La plupart des personnes kinesthésiques sont sportives. Vous bougez sans arrêt (on vous l’a beaucoup dit), vous aimez courir, vous êtes toujours prêt à vous mettre en mouvement ? Alors, vous avez une intelligence corporelle. C’est aussi vrai si vous aimez coudre ou faire de la menuiserie, donc si vous êtes manuel, et si vous imitez les gens avec un certain talent. Il est certain que cette tentation de bouger est parfois dure à vivre sur les bancs d’école ou dans un bureau.

5. L’intelligence visuelle et spatiale

Aimez-vous les casse-têtes, les dessins, les peintures, les sculptures, les diagrammes et les croquis ? Aimez-vous le cinéma, les images et toutes les représentations visuelles ? En tirez-vous un plaisir doux ? Eh bien, vous êtes spatialement et visuellement intelligent. Vous visualisez facilement les choses dans votre tête, vous aimez contempler une église, un musée, un lieu magnifique que les hommes ont construits. Tout cela fait partie de l’intelligence spatiale et visuelle.

6. L’intelligence naturaliste

Quand on aime les animaux, les fleurs, les plantes, les roches, les montagnes, l’eau et qu’on se consacre à la connaissance de la nature, on possède ce type d’intelligence. Lorsque Howard Gardner a pensé à cette théorie des intelligences multiples en 1983, il a oublié cette forme d’intelligence. L’idée lui en est venue plus tard, en 1996. Évidemment, les gens qui s’intéressent au rôle de l’environnement sont forts en cette matière.

7. L’intelligence interpersonnelle

C’est l’intelligence des politiciens (qui sont bons), des psys et de tous les gens attentifs aux autres. On coopère bien quand on a une forte composante de cette intelligence, on maintient ses relations, on peut négocier, concilier, guider les autres, voire les mener. Si vous êtes facilement ému par ce que les gens vivent et si vous croyez en votre for intérieur que ce qui compte vraiment, ce sont les relations qu’on établit entre nous, alors vous êtes fort en intelligence interpersonnelle.

8. L’intelligence intrapersonnelle

Quand on est « intrapersonnellement » intelligent, on excelle à s’organiser. On connaît ses processus d’apprentissage, on analyse ses forces et ses faiblesses avec justesse, on est au clair avec ses peurs et ses émotions. Les gens qui planifient bien leur vie et leur avenir possèdent ce type d’intelligence. Si vous atteignez vos objectifs, si vous appréciez la solitude (votre compagnie), vous possédez cette intelligence.

Évidemment, on pourrait repérer une seule forme d’intelligence et se dire « voilà mon intelligence à moi ». Mais la vie est complexe et nous possédons au moins trois de ces formes d’intelligence. Sans compter qu’on peut toujours hausser le niveau de certaines facettes dans lesquelles on ne brille pas. Personnellement, cette année, j’aimerais bien développer la naturaliste, en apprendre un peu plus sur la faune et la flore. Et vous ?