/sports/tennis
Navigation

Denis Shapovalov passe au quatrième tour

Coup d'oeil sur cet article

Le Canadien Denis Shapovalov a accédé au quatrième tour des Internationaux des États-Unis, vendredi à New York. Il menait 3-6, 6-3, 6-3 et 1-0 quand son adversaire britannique Kyle Edmund a abandonné en raison d’une blessure.

Après avoir pris le contrôle de la rencontre, le représentant de l’unifolié a vu le détenteur du 42e rang mondial lancer la serviette à cause d’un problème au cou.

Quelques instants plus tôt, Edmund avait d’ailleurs momentanément interrompu l’affrontement avec une priorité de 3-2 au troisième set, la douleur l’ennuyant visiblement trop.

La visite du physiothérapeute n’a guère été bénéfique, car l’Ontarien a enlevé les quatre jeux suivants.

«Ce n’est jamais bon de gagner de cette façon, mais espérons qu’il ira mieux. C’est un rival très acharné qui a bien fait cette année, a commenté sur le court central la coqueluche du tennis canadien. À un certain moment, j’ai entendu ses instructeurs dire qu’il y avait un problème. Mais bon, en même temps, je suis heureux de me retrouver au quatrième tour.»

Retour sur la bonne voie

Précédemment, le vainqueur avait fait fi d’une première manche peu convaincante pour revenir en force au set suivant.

Il a d’ailleurs obtenu quatre balles de manche avec une avance de 5-2, mais son vis-à-vis a conservé son service. Sur le jeu suivant, Shapovalov a effacé une balle de bris pour créer l’impasse à un set partout.

«Je savais qu’il fallait rester agressif, même après avoir perdu le premier set. Les chances allaient se présenter en continuant de jouer à ma façon et de dicter le jeu», a dit Shapovalov.

Ce dernier a dominé 8-2 pour le nombre d’as, mais il a commis cinq doubles fautes, comparativement à une seule pour son opposant.

Il a placé 63 % de ses premiers services en jeu et a profité de quatre de ses 13 occasions de briser. Le gagnant a mis la main sur 98 points, contre 84 pour Edmund.

Des enjeux intéressants

Au prochain tour, l’athlète de 18 ans croisera le fer avec l’Espagnol Pablo Carreno Busta, 12e tête de série et 19e raquette de l’ATP.

Il tentera de devenir le plus jeune joueur depuis Andre Agassi en 1988 à atteindre les quarts de finale à Flushing Meadows.

Par ailleurs, il est le moins âgé depuis Michael Chang en 1989 à se rendre au quatrième tour à New York.

Un triomphe à sa prochaine sortie pourrait également lui valoir la distinction de devenir le plus jeune participant à se tailler une place en quart d’un tournoi du Grand Chelem depuis l'édition de 1990 de Roland-Garros, lorsque Chang avait accompli ce fait d’armes.

«C’est un athlète incroyable qui est un autre de ces joueurs étant sur le circuit depuis un bout de temps. Il a de l’expérience et il joue gros quand il le faut, a indiqué Shapovalov au sujet de Carreno Busta. Ce sera un match ardu, mais j’ai déjà eu des rencontres difficiles avant et je m’attends à bien faire.»

Du côté financier, les choses vont également bien pour Shapovalov, assuré de quitter la Grosse Pomme avec une bourse de 253 625 $.

Il a vaincu Edmund pour la deuxième fois en trois rendez-vous cette année, ayant savouré la victoire au tournoi de Queen’s.

Le 69e joueur de la planète avait auparavant été disqualifié contre Edmund dans un match de premier tour de la Coupe Davis en février, car il avait envoyé accidentellement une balle au visage de l’arbitre de chaise.