/entertainment/music
Navigation

Deux ex-Offenbach font appel au sociofinancement

Pierre Harel et Jean Gravel veulent produire un nouvel album: Motel Last Call

Pierre Harel
Photo courtoisie Pierre Harel a choisi de revenir en studio.

Coup d'oeil sur cet article

Plus de 30 ans après avoir fait de la musique ensemble pour la dernière fois au sein d’Offenbach, Pierre Harel et Jean Gravel fondent un nouveau groupe : Harel’n’Gravel. Ils tentent aujourd’hui d’amasser 20 000 $ via la plateforme La Ruche pour la réalisation d’un nouvel album qui s’intitulerait Motel Last Call.

Il reste moins de 50 jours pour contribuer à la campagne de financement participatif. Au moment d’écrire ces lignes, le duo avait amassé un peu plus de 500 $.

Pas d’argent

L’auteur de Câline de blues a connu de belles années du rock avec les groupes Offenbach et Corbeau. Il a connu des années plus difficiles par la suite, où il a même dû vivre de l’aide sociale. Pierre Harel est catégorique : s’ils n’atteignent pas l’objectif, il n’y aura simplement pas d’album. Si le montant total n’est pas atteint, ils ne toucheront pas un sou.

« On n’avait pas d’argent pour payer ça nous-même, dit l’auteur-compositeur de 73 ans, aujourd’hui établi à Québec avec son plus jeune fils de 17 ans, Lou. C’était la seule solution. »

Projet musical

Pierre Harel a lancé le projet musical en 2015, après avoir rassemblé à Québec tous les anciens membres d’Offenbach pour un spectacle caritatif.

Quant à Jean Gravel, il a eu de graves problèmes de santé durant les dernières années. Pierre Harel affirme qu’il a fait plus d’un AVC et qu’il a été paralysé du côté gauche pendant quatre ans. Il a retrouvé de sa mobilité et recommencé à jouer de la musique.

« Ce soir-là, en 2015, il avait pu performer et c’était comme un miracle de le voir. Alors je lui ai demandé s’il voulait faire un album. »

Un premier extrait

Depuis le mois de mai, il se rend à Mont­réal chaque fin de semaine pour travailler sur des chansons avec son complice. Raymond du Berger, d’Artic Records, leur prête un studio d’enregistrement, « pour l’instant ». Ils travaillent avec le réalisateur Glen Robinson.

Ils ont lancé la maquette d’un premier extrait, SOS R’n’R, qui est aussi le nom de la page Facebook qu’a créée Pierre Harel.

Si le groupe réussit à amasser l’argent nécessaire et à produire un album, Pierre Harel évoque le souhait de repartir en tournée.

Pour les deux comparses, la passion pour la musique brûle toujours. À 73 ans, il affirme être en bonne santé malgré le remplacement de la hanche qu’il a subi en juin dernier.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.