/finance/business
Navigation

Le bénéfice net d’Hydro-Québec en hausse

Bloc Hydro-Québec
Photo Chantal Poirier

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL |  Hydro-Québec a annoncé mercredi un bénéfice net en hausse de plus de 17 % au second trimestre comparativement à l’an dernier.

Pour le trimestre terminé le 30 juin 2017, la société d’État a rapporté des profits de 359 millions $, en hausse de 53 millions $ comparativement aux 306 millions$ enregistrés à la même période en 2016.

«Grâce à la fiabilité et à la gestion optimale de nos équipements de production et de transport, nous avons pu tirer profit d'occasions d'affaires sur les marchés externes, ce qui a mené à une forte croissance de nos exportations nettes d'électricité», a expliqué Lise Croteau, vice-présidente exécutive et chef de la direction financière d'Hydro-Québec.

Les revenus ont aussi progressé, passant de 2,8 milliards $ au second trimestre de 2016 à 2,9 milliards $ pour la période correspondante de cette année.

Du côté des exportations nettes d’électricité d’Hydro-Québec Production, elles ont progressé de 101 millions $ grâce à la forte hausse de volume de 0,9 TWh par rapport à la même période l’an dernier ainsi que de conditions de marché plus favorables.

Au Québec, les ventes ont reculé de 47 millions $ en raison notamment des températures près des normales en avril 2017, comparativement à des températures plus froides en avril 2016.

Par ailleurs, la société d’État a annoncé que pour les six premiers mois de l’année, le volume d’exportations nettes a été historique, atteignant 17,5 TWh, soit 2,9 TWh de plus qu’en 2016.

En outre, l’indice de satisfaction de la clientèle a atteint 91 % au deuxième trimestre de 2017, comparativement à 89 % l’an dernier.

«Depuis mon arrivée à Hydro-Québec il y a maintenant deux ans, l’amélioration des services à la clientèle et de la perception que nos clients ont de l’entreprise a été ma grande priorité», a fait savoir le grand patron d’Hydro-Québec, Éric Martel.