/news/currentevents
Navigation

L’auto a foncé dans la chambre à coucher

L’automobile est ici remorquée après avoir terminé sa course folle dans la maison.
Photo courtoisie L’automobile est ici remorquée après avoir terminé sa course folle dans la maison.

Coup d'oeil sur cet article

JOLIETTE | Des photos qui donnent froid dans le dos ont été présentées lundi au premier jour du procès d’un homme accusé d’avoir tué une mère de trois enfants en fonçant dans sa chambre à coucher avec sa voiture.

Anthony Bélanger, 27 ans, est accusé de conduite avec les facultés affaiblies causant la mort de Rachel Middleton et d’avoir blessé gravement son conjoint, Joël Ricard, le 26 octobre 2014. Les trois enfants du couple, âgés de 13, 11 et 4 ans, étaient dans la résidence lorsque la voiture conduite par Bélanger a défoncé le mur de briques de la chambre du couple.

L’inspecteur Daniel Fortin a présenté lundi plusieurs photos prises de la scène où l’on voit la voiture Kia Amanti grise au milieu de la chambre avec, au sol, le matelas où dormait le couple dans la résidence de Saint-Alexis-de-Montcalm, dans Lanaudière.

Sur une des photos, on voit même le ventilateur de plafond encastré dans la voiture.

Le policier a dit avoir retrouvé dans le véhicule du suspect une bouteille de bière, une machette, ainsi que des sacs vides à l’effigie d’une feuille de marijuana.

Anthony Bélanger avait un taux d’alcoolémie deux fois supérieur à la limite permise. Il a été hospitalisé pour des blessures mineures.

Le procès d’Anthony Bélanger se poursuivra toute la semaine au palais de justice de Joliette.