/entertainment/comedy
Navigation

Spectaculaire première journée de vente pour Martin Matte

ART-CONFÉRENCE DE PRESSE DE MARTIN MATTE
Photo Agence QMI, Dario Ayala

Coup d'oeil sur cet article

Martin Matte a réussi un impressionnant exploit mercredi : vendre 50 000 billets pour son nouveau spectacle, Eh la la..! en l’espace de 24 heures seulement. Dans un milieu extrêmement compétitif – on compte plus de 50 spectacles d’humour actuellement en tournée – l’humoriste vient de revenir en force après sept ans d’absence sur les planches.

Chez Encore Spectacle, le producteur de Matte, François Rozon, a admis au Journal n’avoir jamais vu de telles statistiques de ventes.

« Pour son dernier spectacle, il y a sept ans, on avait déjà eu des journées à 15 000 billets vendus. Et on s’était rendu à 400 000 billets vendus au bout de la tournée. Cette fois-ci, on se disait que notre espoir un peu fou, c’était 25 000 en une journée. Mais encore là, le gros automne nous inquiétait un peu. Il y a tellement de spectacles. »

En arrivant mercredi sur le marché, Martin Matte faisait face à 12 autres nouveaux spectacles d’humour qui seront tous lancés cet automne, dont celui de Louis-José Houde, qui a déjà franchi le cap des 60 000 billets vendus. Mais c’était sans compter sur la popularité de l’émission Les Beaux Malaises, qui a rejoint près de deux millions de téléspectateurs durant trois saisons.

C’est en janvier dernier, le soir de la grande finale de l’émission, que Martin Matte avait annoncé la sortie de son troisième « one-man show » en carrière. En deux spectacles seulement, l’humoriste a dépassé les 600 000 billets vendus. Mercredi, ce sont environ 75 000 billets qui ont été mis en vente à la grandeur de la province.

Record à Brossard

Déjà, les trois soirs à la Salle Albert-Rousseau de Québec, de même que ceux à la Salle André-Mathieu de Laval, en mars 2018, sont complets.

Du côté de l’Étoile Banque Nationale de Brossard, la directrice générale et responsable de la programmation, Julie Turcot, a indiqué avoir eu les plus grosses ventes pour sa salle, mercredi, en près de dix ans d’existence. « Martin était très attendu. Pour nous, c’est un record de vente en une journée. »

Mercredi, Martin Matte a mentionné qu’il souhaitait faire une courte tournée de 100 spectacles, afin de pouvoir travailler par la suite sur d’autres projets. Mais selon son producteur, il est toujours possible qu’il ajoute des représentations. « Ce n’est pas une stratégie de marketing, assure François Rozon. Mais Martin m’a dit que si jamais en cours de route, il décide de faire un autre six mois, ça pourrait être possible. C’est une fenêtre qu’il se garde ».