/news/transports
Navigation

Autoroute 19 : des groupes environnementalistes exigent un boulevard urbain

Autoroute 19 : des groupes environnementalistes exigent un boulevard urbain
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Une coalition se mobilisait jeudi pour exiger l’implantation d’un boulevard urbain plutôt que le prolongement de l’autoroute 19, entre les autoroutes 440 et 640, à Laval et sur la couronne nord.

«La sécurité de nos enfants, de nos aînés et notre qualité de vie ne doivent pas être sacrifiées pour répondre aux besoins de mobilité à court terme des gens de la banlieue», a indiqué Raphaëlle Dancette du comité Mobilisation environnement Ahuntsic-Cartierville et co-porte-parole pour la Coalition.

Selon le regroupement, le prolongement de l’autoroute ne fera que repousser le problème de la congestion routière à 2030, au coût de plus de 600 millions $.

«Ce qu’on demande, c’est une solution viable pour tous, soit un boulevard urbain et le déploiement concomitant des transports collectifs et actifs dans cet axe», a ajouté Mme Dancette.

«Les infrastructures autoroutières ne sont pas une solution durable aux problèmes de congestion, car elles incitent à l’utilisation de l’automobile et aggravent la dépendance aux énergies fossiles», a indiqué Karel Mayrand, directeur de la Fondation Suzuki.

Le ministre des Transports, Laurent Lessard, a dit mardi à l’Assemblée nationale que Québec «travaille sur différents scénarios, dont le prolongement [de l’autoroute 19]», mais que l’implantation d’un boulevard urbain n’est pas exclue.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.