/sports/hockey/canadien
Navigation

Victor Mete dans le moule d’un Torey Krug

Claude Julien et Max Pacioretty ont louangé le jeune défenseur

Le défenseur Victor Mete ne manque pas de cran, peut-on constater au camp d’entraînement du Tricolore.
Photo Martin Chevalier Le défenseur Victor Mete ne manque pas de cran, peut-on constater au camp d’entraînement du Tricolore.

Coup d'oeil sur cet article

Si la porte se referme déjà pour plusieurs jeunes au camp du Canadien, c’est le contraire pour le défenseur de 19 ans Victor Mete.

Avant même le tournoi des recrues à Toronto contre les espoirs des Maple Leafs et des Sénateurs, Mete avait dit qu’il désirait mêler les cartes et rester le plus longtemps possible au camp de la grande équipe.

Le petit défenseur des Knights de London, dans la Ligue de l’Ontario, a déjà atteint son but. Il obtiendra assurément d’autres auditions à la ligne bleue d’ici la fin du camp d’entraînement.

« Je ne sais pas s’il est une surprise pour moi, a dit Claude Julien. Je l’ai regardé au tournoi des recrues et je le trouvais déjà très bon. Il patine bien, il déplace bien la rondelle et il prend de bonnes décisions. J’ai eu le privilège de diriger Torey Krug avec les Bruins. Il n’était pas un gros défenseur, mais il jouait un grand rôle pour notre équipe.

« Je crois que Victor a plusieurs qualités semblables, a poursuivi l’entraîneur en chef. Il a très bien joué à son premier match préparatoire. Nous l’avons placé dans une bonne situation en le faisant jouer avec Shea Weber. Il représente un très bel espoir pour notre organisation. Si ce n’est pas cette année, on le verra bientôt avec nous. Je veux lui offrir la meilleure chance pour gagner un poste au sein de l’équipe ou pour simplement lui donner une belle expérience. »

À l’image de Julien, Max Pacioretty a envoyé des fleurs à son jeune coéquipier.

« Victor est vraiment bon, a affirmé le capitaine. Au départ, je me demandais qui était ce gars. Il a rapidement capté mon attention. On m’a dit aujourd’hui [jeudi] qu’il était un choix de quatrième tour [100e choix au total en 2016]. C’est impressionnant. On ne l’a pas vu venir. J’aime sa patience avec la rondelle et sa mobilité pour un défenseur. J’aime ce que je vois de lui depuis le début du camp. »

Hudon aussi...

Il y a deux noms qui ressortent parmi les jeunes depuis le début de ce camp : Mete chez les défenseurs et Charles Hudon parmi les attaquants.

« Il y a plusieurs opportunités pour lui à ce camp, a affirmé Pacioretty. Nous cherchons des joueurs capables de marquer des buts. Charles appartient à cette définition. Il a connu beaucoup de succès dans la Ligue américaine. Il a du talent et un bon tir. Je trouve qu’il connaît un très bon camp. »

Après trois matchs préparatoires, le CH a un dossier de 0-3.

« Oui, je suis encore déçu du rendement de certains de nos joueurs, mais il reste encore cinq rencontres, a rappelé Julien. Ce n’est pas la panique, mais il faut commencer à voir du positif, surtout afin de mieux évaluer les gars qui devraient cogner à la porte. »


► Al Montoya jouera tout le match contre les Sénateurs, samedi soir, à Ottawa.

► Le CH a soumis le nom du défenseur Zach Redmond au ballottage.

► Blessé à une main depuis le début du camp, le défenseur David Schlemko devrait revenir au jeu d’ici la fin du calendrier préparatoire.

► L’attaquant de 20 ans Jeremiah Addison devra s’absenter pour une durée de six mois en raison d’une blessure à l’épaule.