/weekend
Navigation

5 films à voir au Festival du Film Black

Coup d'oeil sur cet article

La 13e édition du Festival international du Film Black de Montréal, qui débute mercredi, propose une sélection de 66 films mettant en lumière les réalités de la communauté noire d’ici et d’ailleurs, en abordant des sujets aussi variés que les réfugiés, les pirates somaliens, le mouvement Black Lives Matter ou le racisme systémique. Voici cinq films ou événements à ne pas manquer:

Kalushi : the Story of Solomon Mahlangu

Photo courtoisie

Présenté en ouverture du festival, au Cinéma Impérial, ce film – du réalisateur sud-­africain ­Mandla Dube – s’inspire de ­l’histoire vraie d’un marchand ambulant de 19 ans issu d’un ghetto de Pretoria, en Afrique du Sud, qui est devenu un héros de la lutte antiapartheid et du mouvement de libération lors des émeutes de Soweto en 1976.

Hommage à Oliver Jones

Photo courtoisie

Le Festival du Film Black rendra hommage cette année au célèbre pianiste Oliver Jones, un des plus grands ­ambassadeurs de la scène jazz de Montréal. La remise de ce prix hommage sera précédée de la projection du film Oliver Jones : Mind Hands Heart, de Rosey Ugo Edeh, en présence de Jones et de la réalisatrice. Samedi 30 septembre, 15 h, au Cinéma du Parc.

Carpinteros

Photo courtoisie

Annoncé comme un Roméo et Juliette version latino-­caribéenne, ce film de José Maria Cabral, qui a déjà été présenté à Sundance en début d’année, raconte ­l’histoire d’un homme qui trouve l’âme sœur dans une prison de Najayo, en ­République dominicaine. Carpinteros est présenté en clôture du festival, le ­dimanche 1er octobre à 19 h au Théâtre Hall de ­l’Université Concordia.

Kafou

Photo courtoisie

Ce film haïtien, de Bruno Mourral, raconte l’histoire de deux hommes qui se voient confier la mission d’aller livrer un ­colis dont ils ne connaissent rien, au milieu de la nuit, à Port-au-Prince. Kafou est présenté en première ­québécoise le 30 septembre, à 19 h 30, à ­l’Université Concordia.

Marvin Booker Was Murdered

Ce documentaire de Wade Gardner se penche sur l’histoire vraie de Marvin Booker, un ­prédicateur itinérant qui a été agressé par cinq gardiens de prison en 2010 alors qu’il était incarcéré dans un centre de détention de Denver. Même si une vingtaine de personnes ont été témoins de la scène, la ville de Denver n’a jamais inculpé ni imposé de sanction aux gardiens impliqués dans cette affaire.


♦ La 13e édition du Festival international du Film Black de ­Montréal se déroulera du 27 septembre au 1er octobre 2017. Les films seront ­projetés majoritairement au Cinéma Imperial, Cinéma du Parc, l’ancien Cinéma ONF (Annexe Judith Jasmin, l’UQAM) et au Theatre Hall de ­l’Université Concordia.