/sports/others
Navigation

René Cournoyer a savouré le moment

SPO- CHAMPIONNAT DU MONDE DE GYMNASTIQUE
Photo MARTIN ALARIE René Cournoyer

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Peu importe les résultats qui allaient suivre, le Québécois René Cournoyer avait décidé de sourire, lundi soir, lors des qualifications des Mondiaux de gymnastique artistique se déroulant dans sa cour, à Montréal.

«Je savais que la foule allait être derrière moi, ça criait déjà très très fort et je n’étais même pas encore arrivé sur le tapis, a-t-il mentionné, en fin de soirée. Je pense avoir réussi à montrer au Québec et à Montréal ce que je suis capable de faire comme gymnaste. C’était vraiment une chance fantastique de vivre ça à la maison.»

Avant même d’entamer sa première routine, à l’épreuve au sol, Cournoyer se nourrissait des applaudissements de la foule du Stade olympique.

L’athlète de Repentigny a suivi avec un pointage de 12,033, ce qui l’a placé provisoirement au 64e rang de la discipline (sur 93 participants).

Brillant aux barres parallèles

Le sol n’est toutefois pas la spécialité de Cournoyer. Savourant le moment, le Québécois s’est relevé et a fait preuve d’une intéressante constance dans les autres épreuves auxquelles il a participé soit les barres parallèles (13,966), les anneaux (13,900) et les sauts (13,599).

«J’ai particulièrement aimé ma performance aux barres parallèles, a précisé Cournoyer, qui détenait le 27e rang au terme de cette première journée. Ç’a été une routine vraiment précise, les petits détails étaient réussis. C’est l’appareil dont je suis le plus satisfait aujourd’hui.»

Au concours multiple, le Canadien Zachary Clay est le meilleur représentant de l’unifolié, lui qui est 16e. Un quatrième et dernier groupe d’athlètes se produira chez les hommes, mardi matin, pour conclure ces qualifications. Clay conserve toutefois de bonnes chances d’atteindre les finales comptant 24 participants, dont deux maximum par pays.

Belle performance pour Pellerin

Originaire de Lévis, Thierry Pellerin a également soulevé le public, le temps d’une courte présence sur le cheval d’arçons. Il a obtenu une note de 13,658 pour prendre la 24e position provisoire.

«Je suis vraiment satisfait de ma performance. Parfois, quand il y a beaucoup de pression comme ça, on devient plus tendu, mais j’ai réussi à laisser aller ma routine», a indiqué Pellerin, expliquant avoir été porté par l’énergie de la foule.

Pendant que les qualifications se termineront chez les hommes ce mardi, les femmes feront leur entrée aux Mondiaux de gymnastique artistique.

Plusieurs Canadiennes seront à surveiller, dont la Néo-Écossaisse Ellie Black. Quintuple championne nationale, la jeune femme de 22 ans a aussi terminé cinquième au concours multiple lors des derniers Jeux olympiques, à Rio.