/sports/hockey/canadien
Navigation

La magie de Drouin

Le CH l’emporte 3 à 2 en tirs de barrage contre les Sabres

Coup d'oeil sur cet article

Jonathan Drouin avait hâte de vivre son premier match avec le Canadien. L’ancien du Lightning de Tampa Bay n’oubliera pas cette première soirée. Drouin a marqué le but vainqueur en tirs de barrage dans un gain de 3 à 2 contre les Sabres, jeudi, au KeyBank Center.

Drouin a servi une feinte magistrale pour complètement déculotter le gardien Robin Lehner. Une fois Lehner au sol, le numéro 92 a logé la rondelle dans le haut du filet avec un tir du revers parfait. Un énorme bing a résonné dans l’édifice puisque la rondelle a touché la barre horizontale avant de pénétrer dans le filet.

« J’avais un plan en tête avant de m’élancer, a mentionné Drouin. J’avais eu quelques rencontres en tirs de barrage l’an dernier avec le Lightning contre les Sabres et je connaissais Lehner. Je pense qu’il s’attendait à ce que j’opte pour un tir bas du côté du bloqueur. Il a mordu sur ma feinte. »

À l’autre bout de la patinoire, Carey Price n’a jamais mordu. Il a fermé la porte aux trois attaquants des Sabres, Jacob Josefson, Jason Pominville et Sam Reinhart.

« Ce n’est vraiment pas agréable de jouer contre Carey », a raconté Nathan Beaulieu à sa sortie du vestiaire des Sabres.

Price a encore une fois joué un rôle majeur dans cette victoire du Tricolore. Il a repoussé 43 des 45 tirs des Sabres.

À son premier match contre son ancienne équipe, Beaulieu avait promis un montant considérable d’argent à ses coéquipiers advenant une victoire. Il aura finalement économisé quelques milliers de dollars.

Phil Housley a pris une décision audacieuse en n’envoyant pas son meilleur joueur en Jack Eichel pour cette cruciale période des tirs de barrage. Housley a fait confiance aux chiffres, mais c’est parfois trompeur. Josefson, qui joue au sein du quatrième trio des Sabres, est un spécialiste de la fusillade avec une moyenne de 52,4 % avant cette rencontre.

Une victoire d’entrée de jeu

Pour une quatrième année d’affilée, le Canadien a ouvert sa saison avec une victoire. L’an dernier, la bande à Max Pacioretty avait également triomphé des Sabres.

« Nous avons eu les deux points, même si nous n’avons pas joué un grand match, a admis Drouin. Je pense que les Sabres voulaient un peu plus que nous. Mais nous avons montré du caractère en revenant de l’arrière en troisième période. Phil (Danault) a marqué un gros but en troisième. »

Danault a créé l’égalité 2 à 2 en déjouant Lehner durant une punition à Andrew Shaw. Il a récupéré une passe de Shea Weber pour ensuite contourner le filet et glisser la rondelle sous les jambières du gardien suédois.

« Lehner était un peu trop mollo sur ce jeu, il ne pensait pas que j’étais pour revenir aussi rapidement », a expliqué Danault.

Pacioretty a marqué l’autre but des visiteurs. L’Américain a dégainé rapidement après des relais précis de Drouin et de Brendan Gallagher. Pacioretty aura beaucoup de plaisir à jouer avec Drouin.

Pominville a obtenu les deux buts des Sabres. Le Québécois de 34 ans a ainsi réussi son retour à Buffalo.

Mete : des nerfs d’acier

À 19 ans seulement, Victor Mete a fait ses premiers pas dans la LNH. Originaire de Woodbridge, une ville située à un peu plus de 30 kilomètres au nord de Toronto, Mete a eu la chance de jouer devant une quarantaine d’amis et membres de sa famille.

L’ancien des Knights de London n’a pas déçu à ses débuts avec le CH. Utilisé principalement aux côtés de Shea Weber, le petit défenseur de 5 pi 9 po a gardé son calme tout au long de la rencontre. Il a terminé avec un dossier de +1 en jouant près de 19 minutes (18:43).

♦ Le Canadien (1-0-0) jouera son prochain match contre les Capitals, demain, à Washington.

+
Shea Weber
Weber a joué un fort match. Le colosse défenseur a passé près de 30 minutes sur la patinoire. Il a bloqué quatre tirs et distribué sept mises en échec.
-
Mark Streit
Streit et Jordie Benn ont passé beaucoup trop de temps dans leur territoire. Le Suisse n’a plus la rapidité de ses belles années dans la LNH.
F
3
2
Première période
1-Buf : Jason Pominville (1) (Griffith)AN-8:30 2-Mon : Max Pacioretty (1) (Drouin, Gallagher)17:56
banc (Buf) (purgée par Kane) 2:29, Hemsky (Mon) 4:48, Plekanec (Mon) 6:48.
Deuxième période
3-Buf : Jason Pominville (2) (Eichel, Kane)0:22
Kane (Buf) 6:09, Hemsky (Mon) 10:56, Pacioretty (Mon) 11:39, Eichel (Buf) 16:56.
Troisième période
4-Mon : Phillip Danault (1) (Weber, Alzner)DN-8:01
Shaw (Mon) 7:19, Griffith (Buf) 14:20.
Prolongation
Aucun but.
Aucune punition.
Fusillade
Montréal gagne 1-0. Montréal (1) : Byron (raté), Drouin (but). Buffalo (0) : Josefson (raté), Pominville (raté), Reinhart (raté).
Tirs au but
Montréal 17 - 10 - 10 - 3 - 40 Buffalo 11 - 18 - 12 - 4 - 45
Gardiens:
Mon : Carey Price (G, 1-0-0). Buf : Robin Lehner (PF, 0-0-1).
Avantages numériques:
Mon : 0 en 4, Buf : 1 en 5
Arbitres:
TJ Luxmore, Steve Kozari.
Juges de lignes:
Derek Amell, Mark Shewchyk.
ASSISTANCE:
19 070.
Carey Price
Jonathan Drouin
★★
Jason Pominville
★★★