/finance/pme
Navigation

Vers une croissance de 125%

L’acquisition de Chalifour Solutions Numériques apporte des projets dans le pipeline

La famille d’Arcbees s’est agrandie avec l’acquisition de Chalifour Solutions Numériques. En avant-plan, Christian Goudreau, président d’Arcbees.
Photo Jean-François Desgagnés La famille d’Arcbees s’est agrandie avec l’acquisition de Chalifour Solutions Numériques. En avant-plan, Christian Goudreau, président d’Arcbees.

Coup d'oeil sur cet article

Arcbees anticipe une croissance de 125 % au cours de la prochaine année à la suite de l’acquisition de Chalifour Solutions Numériques qui apportera de l’eau au moulin pour les années à venir.

Cette acquisition stratégique pour les « abeilles architectes » permettra à la société de Québec de desservir de nouveaux clients majeurs avec ses solutions d’affaires numériques.

« Ça vient rajouter des projets au pipeline », a mentionné Christian Goudreau, président d’Arcbees.

La PME est déjà présente dans le marché de l’intelligence artificielle avec ses produits visant à optimiser les processus d’affaires internes.

Les actifs de Préhos demeurent la propriété de Christian Chalifour.

« Par contre, on devient un partenaire de production. On aide à la création du produit », a expliqué M. Goudreau.

Les activités de Chalifour Solutions Numériques, qui fait partie du paysage de Québec depuis plus de 20 ans, seront intégrées à celles d’Arcbees.

Cette dernière double ses effectifs avec l’intégration d’une quinzaine d’employés qui travaillaient pour Chalifour Solutions Numériques.

Aéroport de Québec

Le marché des solutions technologiques à base d’intelligence artificielle est en pleine expansion sur la planète.

« Les entreprises cherchent à intégrer l’intelligence artificielle à leurs produits. Grâce à l’intelligence artificielle, nous pouvons automatiser des processus, prédire des résultats, suggérer des actions à poser et bien plus encore », a indiqué M. Goudreau.

Arcbees travaille depuis près de trois ans avec l’Aéroport international Jean-Lesage pour distribuer des données de manière standardisée entre les différents systèmes informatiques, comme les systèmes d’affichage des départs et des arrivées, par exemple.

Le marché du Big Data

Selon des sites comme Statista, les revenus du marché du Big Data vont passer de 34 G$ US, en 2017, à 92 G$ US, en 2026.

« L’intelligence artificielle renferme un fort potentiel pour aider à mieux planifier les flux de passagers et diminuer les temps d’attente dans les principaux points d’étranglement de l’aéroport. Avec les données dont on dispose, on essaie de prévoir le temps d’attente de manière plus efficace », a illustré M. Goudreau.

Outre l’aéroport de Québec, Arcbees travaille déjà avec des clients comme Kronos Technologies, Optel Vision, Familiprix, WikiNet et Préhos.

La valeur de la transaction n’a pas été dévoilée.

La compagnie

  • Siège social à Québec
  • 30 employés
  • Marché : solutions d’affaires intelligentes
  • Président : Christian Goudreau