/news/currentevents
Navigation

Plusieurs accidents mortels en quelques heures

Trois personnes, dont deux mineurs, sont mortes dans une violente collision sur la route 117, à La Conception.
Photo Agence QMI, Sylvain Denis Trois personnes, dont deux mineurs, sont mortes dans une violente collision sur la route 117, à La Conception.

Coup d'oeil sur cet article

Le long congé de l’Action de grâce a pris une tournure tragique lundi puisque trois sorties de route survenues en l’espace de quelques heures ont coûté la vie à six personnes, dont quatre adolescents.

L’accident le plus meurtrier s’est déroulé sur la route 117 à La Conception, dans les Laurentides, non loin de Mont-Tremblant. Trois personnes, dont deux mineurs, sont mortes dans des circonstances floues.

La Sûreté du Québec (SQ) n’a été avisée qu’en matinée qu’une voiture se trouvait dans un fossé à la hauteur du kilomètre 126, mais elle ne peut dire avec exactitude à quel moment l’accident est survenu. La carcasse du véhicule ne laisse toutefois aucun doute quant à la violence de l’impact.

En arrivant sur place, vers 7 h 45, les policiers ont constaté le décès du conducteur de 27 ans, Simon Racicot-Morin, et d’un adolescent. Le décès de la troisième personne a été confirmé à l’hôpital.

L’alcool soupçonné

Selon nos informations, les deux mineurs morts dans cet accident sont un garçon et une fille âgés de 17 ans. Selon un ami de l’une des victimes, les trois personnes revenaient d’un bar de Mont-Tremblant vers 3 h et avaient fait un arrêt dans un fast-food avant de rouler vers la route 117. C’est à ce moment que la tragédie serait survenue.

Une autre sortie de route mortelle est survenue tard dimanche soir à Sainte-Anne-des-Plaines, également dans les Laurentides. Le passager Youann Prévost, 37 ans, est mort sur le coup, confirme le Service de police intermunicipal Terrebonne/Sainte-Anne-des-Plaines/Bois-des-Filion.

Le conducteur âgé de 41 ans pourrait faire face à des accusations de conduite avec capacités affaiblies causant la mort, de conduite dangereuse causant la mort et de négligence criminelle causant la mort.

« Il est toujours hospitalisé pour des blessures à la tête. Nous attendons les résultats des différentes expertises, comme des tests sanguins et le rapport du reconstitutionniste en accident, avant de voir si nous pouvons déposer des accusations », a indiqué le capitaine Benoit Bilodeau, porte-parole du corps policier.

Ce sont des gens du secteur qui ont contacté les policiers après l’accident.

À Joliette

Une autre sortie de route mortelle a eu lieu à Joliette, dans Lanaudière, vers 2 h lundi et a coûté la vie à deux adolescents, alors que deux autres luttent pour leur vie.

Le conducteur de 15 ans sans permis de conduire s’en tire quant à lui avec des blessures mineures.