/lifestyle/food
Navigation

Des IPAs d’automne ?

Coup d'oeil sur cet article

Bien que la mode du moment soit à la India Pale Ale aux arômes de fruits tropicaux, il fut un temps où les IPAs qui dominaient nos étagères étaient caramélisées, mais surtout sapinées et ­florales. Ces belles bières houblonnées existent toujours, mais force est d’admettre qu’elles évoquent moins le soleil que leurs comparses tropicales. En fait, elles se dégustent bien mieux l’automne.

Houblonnées, sapinées et florales

Wescott
Photo courtoisie

Broadway Microbrasserie, à Shawinigan

Le nez : Conifères et agrumes

En bouche : Biscuitée et résineuse

Pourquoi c’est bon : Un équilibre intelligent entre malts et houblons, une belle buvabilité, un parfum houblonné multidimensionnel, tout y est pour passer un excellent moment de dégustation après une randonnée en forêt.

TPA
Photo courtoisie

Kruhnen, à Blainville

Le nez : Florale et épicée

En bouche : Citronnée et persistante

Pourquoi c’est bon : Ses céréales miellées pointent vers le sucre d’orge, tandis que ses houblons bien détaillés sont en harmonie avec les aromates secrets de la brasserie.

Bomb’Ale
Photo courtoisie

Lagabière, à St-Jean-sur-Richelieu

Le nez : Caramel et agrumes

En bouche : Douce et résineuse

Pourquoi c’est bon : Sa ­finale houblonnée soutenue ­rappelle le parfum frais d’aiguilles de conifère et ses ­céréales juste ­assez dodues offrent confort aux papilles.

Krakhan
Photo courtoisie

Brasserie du Bois Blanc, à Hudson

Le nez : Caramel et conifères

En bouche : Chaleureuse et très amère

Pourquoi c’est bon : Très près d’un vin d’orge à l’américaine, cette bière forte rappelle les premiers efforts de Rogue (Oregon) et Stone (Californie) qui ont montré le chemin du houblon à plusieurs, au ­tournant du millénaire. À noter que cette bière forte n’est disponible qu’au pub d’Hudson pour l’instant. Cependant des canettes devraient atteindre les ­tablettes des détaillants spécialisés cet automne.

Le saviez-vous ?

Ce type d’IPA axée sur des malts riches et des houblons résineux a longtemps dominé la scène ­brassicole de la côte ouest ­américaine jusqu’à ce que les ­cultivars hyper fruités (comme le ­Citra) arrivent sur le marché.

► David Lévesque Gendron et Martin Thibault sont les auteurs des Saveurs gastronomiques de la bière (Druide, 2013), sacré meilleur livre sur la bière aux Gourmand Awards, gagnant du premier prix littéraire Mondial de la Bière, ­gagnant d’une médaille d’or au concours des livres culinaires ­canadiens de Taste Canada et finaliste pour le prix Marcel Couture.