/news/currentevents
Navigation

Corps en décomposition trouvé au centre-ville: la victime est une femme de 37 ans

Le Service de police de la Ville de Montréal enquête sur une mort suspecte après qu'un corps en état de putréfaction avancée ait été découvert sur un terrain vague de la rue Beaudry, près de la rue Sherbrooke Est à Montréal, vers 14h30 lundi.
Photo Agence QMI, Pascal Girard Le Service de police de la Ville de Montréal enquête sur une mort suspecte après qu'un corps en état de putréfaction avancée ait été découvert sur un terrain vague de la rue Beaudry, près de la rue Sherbrooke Est à Montréal, vers 14h30 lundi.

Coup d'oeil sur cet article

Le corps en état de décomposition retrouvé lundi après-midi sur un terrain vague du centre-ville de Montréal est celui d’une femme de 37 ans, ont confirmé les autorités policières.

À ce stade-ci de l’enquête, le SPVM affirme toujours enquêter sur «une mort suspecte» et non un meurtre.

Les enquêteurs tentent de comprendre ce qui s’est produit dans les minutes et les heures précédant la mort de la victime.

L’homme de 60 ans arrêté par les policiers très tôt mardi matin en lien avec cette histoire comparaîtra mercredi matin, à Montréal, sous une accusation d’outrage à un cadavre.

Selon nos informations, le suspect aurait dissimulé le corps sous un drap ou une couverture.

Le sexagénaire a été rencontré par les enquêteurs des crimes majeurs, qui mènent l’enquête dans le dossier.

C’est l’autopsie qui permettra d’établir la cause exacte de la mort de la femme. Chose certaine, il ne s’agirait pas d’une mort naturelle.

Le corps de la femme a été découvert mardi en milieu d’après-midi par un passant sur un terrain vague situé en bordure de la rue Beaudry, entre les rues Ontario Est et Sherbrooke Est.

La mort de la victime remontait à plusieurs jours, selon les autorités.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.