/entertainment/tv
Navigation

Plusieurs nouveautés à La Voix 6

Le tournage de «La Voix 6» vient de débuter. Sur la photo: Charles Lafortune, Alex Nevsky, Éric Lapointe, Lara Fabian, Garou et Anouk Meunier.
PHOTO COURTOISIE OSA IMAGES, TVA Le tournage de «La Voix 6» vient de débuter. Sur la photo: Charles Lafortune, Alex Nevsky, Éric Lapointe, Lara Fabian, Garou et Anouk Meunier.

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Outre trois nouveaux coachs (Lara Fabian, Garou et Alex Nevsky), plusieurs nouveautés sont attendues pour la sixième saison de La Voix, dont le tournage vient de débuter dans les studios Mels de Saint-Hubert, où les médias ont été invités, lundi après-midi.

Stéphane Laporte, producteur associé de l’émission, a notamment dévoilé un nouvel habillage pour la scène principale, composé d’une nouvelle signature en forme de V stylisé noir et blanc, en plus du logo habituel de La Voix.

«La salle dans laquelle les familles regardent l’audition va désormais être intégrée dans les coulisses. Les proches vont regarder les réactions des coachs sur un écran, mais quand le candidat monte sur scène, ils vont avoir un contact visuel avec lui. Moi qui aie passé ma vie en coulisse, je trouve qu’il y a un accès privilégié que les familles vont pouvoir ressentir», a expliqué M. Laporte.

Les séquences successives de l’émission devraient par contre rester les mêmes. «Les modalités de chacune des étapes vont subir quelques modifications, mais la base reste la même. La Voix est une émission qui se renouvelle en soi, puisqu’il y a une soixantaine d’artistes qui se présentent au public, chaque saison», a-t-il ajouté.

Des retrouvailles amicales

Après avoir été coach à The Voice, la plus belle voix en France durant quatre saisons, Garou a finalement accepté la proposition de venir occuper un fauteuil rouge dans la version québécoise. «J’avais envie de vivre une façon différente de le faire, et de vivre ça au Québec. Après dix ans, il était temps que je revienne dans le salon des gens. Et puis, c’était aussi le trip d’être seulement le quatrième au monde à être coach dans deux pays différents», a confié le chanteur. Les trois autres artistes sont Laura Pausini (Espagne et Mexique), Will.i.am et Kylie Minogue (Angleterre et Australie).

Mais ce qui a surtout décidé Garou, c’est la présence de son ami Éric Lapointe. «Ç’a vraiment pesé dans la balance. C’était d’ailleurs ma première question à savoir si Éric allait encore être là. C’est mon vieux chum et on a de la misère à se voir, mais de le retrouver à La Voix, ça me fait plaisir et il me surprend. Il est beaucoup plus compétitif que je pensais», a-t-il dit.

Fort d’avoir amené Ludovick Bourgeois à la victoire, au printemps dernier, Éric Lapointe aborde d’ailleurs cette nouvelle saison avec la même envie de découverte.

Transmission du savoir

Lara Fabian n’a pas fait les choses à moitié pour La Voix, puisqu’elle a véritablement décidé de s’installer au Québec pour quelques mois. «Revenir au Québec est peut-être un des plus beaux cadeaux que j’ai eu dans ma vie, ces derniers mois. Je suis arrivée avec mon mari et ma fille. On se pose ici pour quelques mois», a-t-elle dit.

Elle aborde son rôle avec beaucoup d’empathie et de volonté. «C’est une aventure qui parle de transmission et c’est mon objectif de transmettre. Ce sera la deuxième partie de ma carrière, au travers d’une école que j’ouvrirais dans pas très longtemps. J’ai toujours eu le rêve de transmettre ce que je connais et ce que je sais», a ajouté la chanteuse.

Plus jeune coach de la saison, Alex Nevsky a avoué être encore impressionné de se retrouver aux côtés de ces trois monstres de la musique au Québec.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.