/news
Navigation

Sondage: Coderre perçu comme arrogant; Plante sympathique

Sondage: Coderre perçu comme arrogant; Plante sympathique
Photo TOMA ICZKOVITS

Coup d'oeil sur cet article

Le candidat Denis Coderre est perçu par les Montréalais comme quelqu’un d’arrogant, de prétentieux et de fanfaron, indiquent d’autres données tirées du sondage Léger rendu public mercredi.

Le coup de sonde réalisé pour le compte de Projet Montréal indique que le maire sortant et la chef de Projet Montréal, Valérie Plante, sont au coude à coude avec près de 38 % des intentions de vote, mais révèle aussi la perception des Montréalais à leur égard.

Ainsi, M. Coderre est perçu par 54 % des répondants comme étant arrogant, mais aussi comme un politicien prétentieux (50 %), mais à la fois sympathique (50 %) et fanfaron (43 %).

À l’opposé, Valérie Plante est surtout considérée comme sympathique (59 %), franche (47 %) et inspirante (44 %).

Mme Plante et Denis Coderre sont presque à égalité sur la question de la vision (47 % vs 45 %, respectivement) et du pouvoir de rassemblement (35 % vs 38 %).

Interrogé mercredi sur la perception d’arrogance à son égard, Denis Coderre a eu cette réponse: «Le président Macron a déjà dit que l’arrogance, c’était de la détermination. J’ai beaucoup d’ambition pour Montréal», a-t-il affirmé en entrevue à TVA Nouvelles.

Par ailleurs, le sondage confirme ce que plusieurs analystes observent: Valérie plante mène une meilleure campagne électorale pour 39 % des répondants, comparativement à Denis Coderre (24 %).

Bonne opinion

Cependant, de façon générale, quand on demande aux personnes sondées s’ils ont une bonne opinion des candidats à la mairie, Valérie Plante obtient 45 % d’appuis, légèrement devant Denis Coderre à 44 %.

En revanche, la cote de popularité de la chef de Projet de Montréal reste encore à bâtir, 37 % disant ne pas la connaître contre 7 % pour M. Coderre. Ce dernier récolte toutefois un taux de mauvaise opinion de 40 % comparativement à seulement 10 % pour Mme Plante.

Si les Montréalais dressent plutôt un bilan satisfaisant du mandat de Denis Coderre à la mairie de Montréal, plusieurs restent insatisfaits (54 %) de sa gestion du Grand Prix de Formule électrique qui s’est tenu cet été dans les rues de Montréal. Seulement 24 % des 500 répondants ont dit être satisfaits de cet évènement controversé.

En revanche, les célébrations du 375e anniversaire de Montréal ont été plus appréciées, avec 55 % de satisfaction contre 33 % d’insatisfaits.

L’idée d’un agrandissement du réseau du métro de la métropole est largement appuyée par les Montréalais, 90 % étant d’accord avec cette idée.

Le sondage Léger a été mené en ligne du 20 au 22 octobre auprès de 500 répondants.