/entertainment/music
Navigation

Premier Gala de l'ADISQ 2017: l'étoile de Klô Pelgag scintille

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – C'est l'étoile de Klô Pelgag qui a brillé le plus, jeudi soir, lors du Premier Gala de l'ADISQ 2017. L'auteure-compositrice-interprète a mis la main sur deux prix Félix lors du premier volet de la célébration de la musique québécoise présenté au MTelus.

Grâce à «L'étoile thoracique», la Gaspésienne d'origine a reçu le trophée décerné au meilleur album alternatif de l'année et celui du choix de la critique. Le réalisateur de son deuxième opus, Sylvain Deschamps, a également vu son talent être récompensé plus tôt, lors du Gala de l'industrie.

Sacrée révélation de l'année en 2014, la chanteuse pourrait gonfler sa récolte dès dimanche, encore au Gala de l'ADISQ, avec le Félix de l'auteur ou compositeur de l'année et celui de l'interprète féminine.

Leonard et Céline

Presque un an après la mort de Leonard Cohen, le travail de l'artiste continue d'être une source d'éloges et de récompenses diverses.

Deux autres honneurs posthumes ont été décernés au créateur de l'immortelle «Hallelujah». Il est celui qui s'est le plus illustré hors Québec au cours des 12 derniers mois. Il a aussi offert le meilleur album anglophone: «You Want It Darker».

Dire que le retour de Céline Dion en français sur disque était attendu relève de l'euphémisme. La diva québécoise a évidemment reçu le prix de l'album le plus vendu de l'année grâce aux copies écoulées de «Encore un soir».

Sylvain Garneau, le père de Yoan – gagnant de la deuxième édition de «La Voix» – a quant à lui savouré la victoire dans la catégorie du meilleur album country, lui qui a fait paraître «La clé du bonheur» après plus de 40 ans de carrière.

Les plus drôles

Faisant une place aux artistes les plus comiques de la province, le Premier Gala de l'ADISQ a récompensé Mariana Mazza. Celle qui domine les nominations pour la grande fête des Olivier, qui aura lieu en décembre, a hérité d'un premier Félix pour son spectacle cru «Femme ta gueule».

François Bellefeuille a aussi été primé grâce à son DVD éponyme, tout comme «Like-moi!», l'émission humoristique de Télé-Québec.

Le Premier Gala de l'ADISQ était à nouveau animé par Sébastien Diaz. Au total, 20 Félix ont été remis lors de la soirée.

Dimanche, Louis-José Houde sera une fois de plus à la barre du Gala de l'ADISQ. Fort du succès de son album «Paloma», Daniel Bélanger part favori pour l'événement.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.