/24m/city
Navigation

Le syndicat des pompiers de Montréal agit pour le sauvetage des animaux domestiques lors d’incendies

Le syndicat des pompiers de Montréal agit pour le sauvetage des animaux domestiques lors d’incendies
Photo Archives / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Le syndicat des pompiers de Montréal veut offrir une valeur ajoutée aux citoyens de la métropole propriétaires d’animaux domestiques.

Vendredi, l'Association des pompiers de Montréal a annoncé qu’elle avait fait l’acquisition d'une centaine de kits de masques (comptant trois masques réutilisables chacun) ainsi que la tubulure appropriée pour le branchement à une bonbonne d'oxygène.

L’Association des pompiers fait valoir qu’à Montréal seulement la population animale est de près de 150 000 chiens et de près de 270 000 chats. Elle dit avoir acquis «la conviction qu'il devenait nécessaire de donner une valeur ajoutée au service rendu à la population montréalaise avec l'ajout d'équipements permettant de venir en aide aux animaux domestiques qui pourraient être incommodés ou encore en détresse respiratoire en raison de l'inhalation de fumée ou d'émanations toxiques causées lors d'un incendie».

Le syndicat ajoute que ces animaux «meublent la vie au quotidien de milliers de familles, d'enfants, de personnes seules, de gens âgés qui, dans bien des cas, n'ont que cette présence animale pour les rattacher à la vie».

L'Association a souligné vendredi qu’elle remettra les équipements à la direction du Service de sécurité incendie «dont c'est la prérogative d'en faire la gestion et l'installation, tout en édictant les règles de pratique qui y seront associées».

Le président de l'Association des pompiers de Montréal, Ronald Martin, a dit «espérer que cette centaine de kits de masques de survie pourra être installée en permanence, dans les meilleurs délais, dans chacun des véhicules autopompes du SIM».