/news/currentevents
Navigation

Le frère du caïd Raynald Desjardins porté disparu

Le frère du caïd Raynald Desjardins porté disparu

Coup d'oeil sur cet article

Jacques Desjardins, le frère aîné du caïd mafieux Raynald Desjardins qui est actuellement incarcéré pour avoir comploté le meurtre d’un aspirant parrain, est disparu depuis lundi matin.

La police de Laval, dans un communiqué de presse qu’elle a diffusé ce vendredi matin, rapporte la disparition de l’homme de 68 ans et demande l’aide de la population.

La sergente Geneviève Major a confirmé au Journal de Montréal qu’il s’agit bel et bien du frère de Raynald Desjardins, considéré comme l’un des acteurs importants dans la guerre de pouvoir sanglante qui a déchiré la mafia montréalaise au cours des dernières années. Ce dernier purge une peine de 14 ans de pénitencier pour le complot de meurtre qui a coûté la vie à Salvatore Montagna en 2011.

Pour l’instant, rien ne laisse croire aux policiers que le disparu ait pu être victime d’un enlèvement ou d’un acte criminel lié à des représailles. Il s’agit cependant d’une hypothèse qui ne peut être écartée, compte tenu des liens qui l’unissent à son frère Raynald, de quatre ans son cadet.

Le beau-frère de Raynald Desjardins et ancien numéro 2 de la mafia, Joe Di Maulo, avait notamment été assassiné à l’automne 2012, tandis que son ami et homme de confiance, Gaétan Gosselin, a subi le même sort deux ans plus tard.

Raynald Desjardins
Le frère du caïd Raynald Desjardins porté disparu
Photo Archives / Agence QMI

Sa voiture abandonnée

Soupçonné par les forces policières d’avoir trempé dans l’importation de cocaïne pendant plusieurs années, Jacques Desjardins n’a pas donné de nouvelles à sa famille depuis qu’il a quitté son domicile, le 30 octobre, vers 8 h.

«C’est contraire à ses habitudes, de ne pas répondre à son téléphone. Ses proches craignent pour sa sécurité», a mentionné la sergente Major.

Sa voiture de couleur blanche, de marque Volkswagen Passat, a été retrouvée deux jours plus tard, abandonnée sur la rue Médard-Bourgault, dans le secteur Sainte-Rose.

Le véhicule, un modèle de l’année 2016, a été remisé par la police lavalloise et fera l’objet d’expertises par les techniciens du service d’identité judiciaire, à la recherche de tout indice pouvant faire progresser l’enquête.

Antécédents

Au printemps 2013, pendant que Raynald Desjardins était accusé du meurtre de Montagna et qu’il tentait de convaincre le juge Marc David de le remettre en liberté provisoire en attendant son procès, un membre de la GRC avait informé le tribunal que son frère Jacques Desjardins était détenu au Pérou

Le caporal Vinicio Sebastiano avait alors précisé que Jacques Desjardins avait été arrêté à Lima, le 4 mai 2012, en compagnie d’un autre Québécois, Steve Velez Garcia, dans une affaire d’exportation de 48 kg de cocaïne du Pérou vers le Canada.

Les autorités péruviennes soupçonnaient le sexagénaire lavallois d’avoir financé cette opération clandestine. Il appert toutefois que Desjardins n’a jamais été formellement accusé dans cette histoire puisqu’il a été libéré et qu’il a pu revenir au Canada en 2013.

Jacques Desjardins a toutefois écopé de quatre ans de pénitencier en 1997 dans une autre affaire de complot et d’importation de drogue.

Le disparu mesure 1,70 m (5 pi 7 po), pèse 70 kg (155 lb), a les cheveux gris-noir et les yeux bruns. Il portait un polar de marque North Face noir et des souliers de course gris et bleu la dernière fois que ses proches l’ont vu.

Toute information permettant de le retrouver peut être transmise à la police de Laval sur sa ligne-info, au 450 662-INFO (4636), ou au 911.