/sports/hockey/canadien
Navigation

Heureusement que Lindgren est là...

Au tour de Montoya d’être ennuyé par une blessure

HKO-HKN-SPO-VEGAS-GOLDEN-KNIGHTS-V-MONTREAL-CANADIENS
Photo AFP Charlie Lindgren disputera un quatrième match d’affilée samedi soir quand il affrontera les tireurs des Sabres de Buffalo.

Coup d'oeil sur cet article

Les gardiens tombent comme des mouches chez le Canadien. Après Carey Price, c’est au tour d’Al Montoya d’être ennuyé par une blessure dont la nature et l’origine sont inconnues.

Claude Julien n’a donc pas eu à prendre une décision au sujet de l’identité de son gardien en vue du match de samedi soir contre les Sabres de Buffalo au Centre Bell.

On reverra le jeune et talentueux Charlie Lindgren à l’œuvre pour une quatrième rencontre d’affilée. Il sera secondé par Zachary Fucale, qui a été rappelé du Rocket de Laval.

Pour faire de la place à Fucale dans la formation, le Canadien a dû inscrire le nom de Price sur la liste des blessés, et cela, rétroactivement au 2 novembre, date de son dernier match.

De lents progrès

Price s’est entraîné en solitaire vendredi matin à Brossard et sa blessure mineure à une jambe semble encore l’importuner. Il n’a repoussé que de faibles tirs de l’entraîneur Stéphane Waite.

Carey Price
Photo d'archives, Martin Chevalier
Carey Price

« On n’est jamais sûr de rien lorsqu’un joueur s’inflige une blessure, a indiqué Julien. Il n’y a pas de garantie. Parfois, ça prend plus de temps que prévu pour qu’un joueur revienne au jeu. Carey a patiné, il progresse et sa situation sera réévaluée quotidiennement.

« C’est encourageant de le voir sur la patinoire, a-t-il ajouté. Quand sera-t-il en mesure de revenir au jeu ? Je ne le sais pas. Et je préfère dire cela au lieu d’avancer une date précise et de risquer de me tromper. »

Pour ce qui est de Montoya, qui avait aidé le Canadien à l’emporter à ses deux dernières sorties, on parle d’une blessure au haut du corps. Julien a mentionné que le gardien devait rencontrer les médecins de l’équipe durant la journée afin d’en savoir plus long sur sa blessure.

En confiance avec Lindgren

Heureusement pour le Canadien que Charlie Lindgren est « pétant » de santé !

Julien a réitéré son entière confiance en Lindgren, qui a encaissé sa première défaite dans la LNH jeudi contre le Wild du Minnesota.

« On n’a aucun souci à avoir à son sujet, a raconté l’entraîneur-chef. Il a notre entière confiance. C’est un gars très humble, mais qui ne manque pas d’assurance en ses moyens.

« D’avoir un gars comme lui qui arrive de Laval et qui effectue les arrêts pour mettre ses coéquipiers en confiance constitue un bel atout pour l’équipe. On mise sur trois gardiens capables de faire belle figure. »

Sur un nuage

Lindgren, qui présente une moyenne de buts alloués de 1,35 et un taux d’efficacité de ,961 en trois matchs, se sent comme sur un nuage présentement.

« C’est malheureux que deux gardiens souffrent de blessures, mais je dois en profiter pour démontrer que je peux faire le boulot pour ainsi fournir la chance à l’équipe de gagner des matchs, a-t-il commenté. Je suis à mon mieux lorsque je suis employé souvent.

« J’ai encaissé une première défaite jeudi et je suis heureux d’avoir l’occasion de me racheter dès la rencontre suivante. J’entends amorcer une autre séquence victorieuse. »

Lindgren se dit privilégié de garder le filet du Canadien.

« Je n’ai pas été repêché par une équipe de la LNH et ce fut la meilleure chose qui pouvait m’arriver parce que ça m’a servi de source d’inspiration », a expliqué le joueur de 23 ans issu des rangs de l’Université St. Cloud.

« À titre de joueur autonome (le Canadien l’a mis sous contrat le 30 mars 2016), j’ai pu choisir mon équipe et je tenais à jouer à Montréal, question de pouvoir apprendre les trucs du métier aux côtés de Carey Price, l’un des meilleurs gardiens de la ligue. »

Nouveau masque

Lindgren avait délaissé son masque des IceCaps de St John lors de l’exercice facultatif vendredi matin. Il portait plutôt un masque aux couleurs du Canadien.

« J’avais ce masque à la maison familiale au Minnesota, l’ayant porté lors du camp d’entraînement du Canadien l’an dernier, a-t-il indiqué. Mes parents me l’ont apporté en venant assister à la rencontre jeudi soir. »

Ses parents seront de nouveau dans les gradins du Centre Bell samedi soir avant de retourner au Minnesota. « Je suis allé les rejoindre à l’hôtel jeudi en fin de soirée, a mentionné Lindgren. Je ne les avais pas vus depuis septembre. J’ai cassé la croûte en leur compagnie. C’était bon de les retrouver. »


► Le rappel de Zachary Fucale a forcé le Canadien à offrir un contrat d’essai au gardien Étienne Marcoux à Laval. Il jouait dans la Ligue de la côte Est. Marcoux secondera Michael McNiven. Le Rocket dispute des matchs ce week-end à Springfield et à Hartford.

 

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.