/sports
Navigation

L’increvable Marcel Jobin

L’athlète de 75 ans a été intronisé jeudi au Temple de la renommée du Club de la médaille d’or en compagnie de Dominick Gauthier, de Jacinthe Taillon et d’Yves Chabot

Le Club de la médaille d’or a célébré son 50e anniversaire jeudi soir en intronisant quatre nouveaux membres au sein du Temple, soit Dominick Gauthier, Marcel Jobin, Jacinthe Taillon et Yves Chabot.
Photo Martin Alarie Le Club de la médaille d’or a célébré son 50e anniversaire jeudi soir en intronisant quatre nouveaux membres au sein du Temple, soit Dominick Gauthier, Marcel Jobin, Jacinthe Taillon et Yves Chabot.

Coup d'oeil sur cet article

Au fil des décennies, le Club de la médaille d’or a aidé financièrement des centaines d’athlètes de la relève et on a célébré de belle façon le 50e anniversaire de l’organisme jeudi soir en intronisant quatre nouveaux membres au sein du Temple de la renommée du Club.

Il s’agit du marcheur olympique Marcel Jobin, de la nageuse synchronisée Jacinthe Taillon, de l’entraîneur et ancien skieur Dominick Gauthier et d’Yves Chabot, à qui un hommage a été rendu dans la catégorie des bâtisseurs.

Jobin est ce qu’on peut appeler un phénomène. Il aura 76 ans en janvier et il continue de participer à des épreuves internationales d’athlétisme, dans la catégorie des maîtres. Il est increvable, cet homme qui a pris part à l’épreuve de 20 km marche aux Jeux olympiques de 1976 à Montréal et qui s’est qualifié pour quatre JO.

Jobin s’entraîne sérieusement en vue des championnats du monde des maîtres en athlétisme, qui auront lieu en septembre prochain à Malaga, en Espagne.

« Après cela, j’entends prendre part aux Mondiaux de 2019 en Pologne ainsi qu’aux Mondiaux de 2020 à Toronto, si Dieu le veut ! Je vieillis, j’ai mal un peu partout, mais il faut que j’aie des buts à atteindre, sinon je vais m’ennuyer, a expliqué Jobin en souriant, lui qui vient de participer au marathon de Saint-Jérôme. Il n’y a pas d’âge pour faire du sport. Tu meurs quand tu arrêtes de bouger. »

Une 60e année en athlétisme

L’athlète de Saint-Boniface, en Mauricie, a conclu 2017 avec cinq records canadiens et quatre marques mondiales à son palmarès chez les maîtres. Il entreprendra, en 2018, sa 60e année dans le monde de l’athlétisme. Faut le faire !

On est bien loin des années 1950, lorsque Jobin a fait ses débuts en courant avec une quarantaine de personnes autour du parc La Fontaine. On le surnommait alors « Le fou en pyjama » parce que les gens n’avaient jamais aperçu quelqu’un qui s’entraînait avec un survêtement de coureur.

La bonne nouvelle pour Jobin, c’est qu’il vient de se joindre au club d’athlétisme Les vainqueurs, par l’entremise de son ami Michel Parent, et que cela lui permettra de mieux gérer ses dépenses lorsqu’il prend part à des compétitions à l’extérieur du Québec.

Le seul honneur qu’il lui manquait

C’est dans le magnifique décor du Crew Collectif & Café que Jobin a été intronisé au Temple de la renommée du Club de la médaille d’or.

« C’est probablement le seul honneur que je n’avais pas encore reçu, a-t-il dit en riant. Je me souviens très bien que le Club de la médaille d’or m’avait maintes fois offert un soutien financier dans les années 1970 et 1980. »

Jacinthe Taillon, aujourd’hui reporter à Radio-Canada, faisait partie de l’équipe canadienne qui a remporté la médaille de bronze en nage synchronisée lors des Jeux olympiques de 2000 à Sydney.

Dominick Gauthier a connu une belle carrière dans les épreuves de bosses en ski acrobatique avant de se distinguer à titre d’entraîneur, lui qui a aidé sa conjointe Jennifer Heil à remporter la médaille d’or aux Jeux olympiques de Turin en 2006 et qui fut un précieux conseiller pour le double médaillé d’or, Alexandre Bilodeau.

Il est le cofondateur de B2Dix, un organisme qui soutient des athlètes pour leur offrir une préparation physique et mentale optimale dans le but de maximiser leur potentiel lors des compétitions internationales. Gauthier agira à titre d’analyste pour le compte de Radio-Canada aux Jeux olympiques de Pyeongchang, en février.

Yves Chabot est le président d’AlterGo, l’organisme chapeautant le Défi sportif. Il a géré durant de nombreuses années les opérations au Complexe Claude-Robillard.


La mission du Club de la médaille d’or est de développer, de soutenir et de faire rayonner la relève. Lorsqu’on consulte le site internet du club, on peut voir des photos de grands noms ayant accepté des bourses dans leur jeunesse, notamment Guy Lafleur, Gilles Villeneuve, Réjean Houle et Pierre Harvey.