/news/politics
Navigation

Le PQ n’annulerait pas les baisses d’impôt consenties par le gouvernement Couillard

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC | Le Parti québécois (PQ) n’a pas l’intention de ramener le taux d’imposition à son niveau précédent, s’il est porté au pouvoir l’an prochain, bien qu’il juge que la baisse d’impôt consentie par les libéraux est «mal avisée».

Le gouvernement Couillard a annoncé mardi une baisse du taux d’imposition du premier palier de 16 % à 15 %, ce qui représente, pour quiconque a un salaire annuel supérieur à 42 705 $, un retour de 278 $ par année.

Même s’il admet que cette baisse d’impôt lui rendrait la tâche plus difficile, le chef du PQ, Jean-François Lisée, refuserait de l’annuler, puisqu’il s’était engagé à ne pas augmenter le fardeau fiscal des Québécois, a-t-il indiqué, lors d’un point de presse, mercredi.

Par ailleurs, le PQ croit qu’il manque 2,5 milliards en santé et en éducation pour, au minimum, maintenir les services dans ces deux réseaux. Un éventuel gouvernement Lisée investirait toutefois bien davantage, a expliqué M. Lisée. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.